Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

26 novembre 2021 5 26 /11 /novembre /2021 11:15

Point sur la crise sanitaire

La courbe des contaminations du département est en forte hausse, elle suit celle des contaminations nationales. 218 classes sont fermées à ce jour dans le 92, contre 8500 au niveau national.

Suite aux déclarations du ministre, le niveau 2 du protocole continue de s'appliquer, sans changement dans les prochains jours.

En revanche, à partir de la semaine prochaine, un cas de COVID dans une classe n’entraînera plus la fermeture de celle-ci. Les enfants de la classe devront être testés.

Les tests se feront certainement dans le cadre familial, même s'ils sont fournis par un laboratoire dans le cadre scolaire. Des précisions seront apportées très prochainement.

La DASEN ne sait pas si les résultats seront communiqués aux familles ou à l'établissement scolaire.

 

Bilan de la médecine de prévention

Le nombre global de consultations est en baisse probablement lié au non remplacement des médecins. En revanche, les demandes de consultation des AESH sont en hausse importante, sans que les médecins se l'expliquent. L'Unsa indique que la dégradation de leurs conditions de travail, notamment avec le nombre d'élèves suivis par AESH peut être une explication.

 

 Les situations individuelles

L'analyse des situations individuelles montre qu'une majorité des fiches santé et sécurité au travail qui remonte est liée à des élèves éruptifs avec ou sans reconnaissance MDPH.

Les membres du CHSCT demandent à connaître le nombre d'heures moyen des AESH devant chaque élève, ainsi que le nombre d'élèves qui n'ont pas d'AESH alors qu'ils ont une notification MDPH.

Mme FIS indique que ces informations ne relèvent pas du CHSCT.

Pourtant les conditions de travail des collègues accueillant des élèves handicapés sont aussi liées à la présence ou non des AESH.

 

Anne GAU-SEGONZAC

Représentante UNSA-Education 92 au CHS-CT

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92