Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Mardi 22 juin 2021 : GT. Ajustements de carte scolaire

Jeudi 24 juin 2021 : CTSD. Formation continue

Jeudi 1er juillet 2021 : CAPD. Recours suite aux refus de temps partiel sur autorisation

 

 

 

 

Téléchargements

20 juin 2019 4 20 /06 /juin /2019 20:29

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Vous trouverez ci-dessous les mesures d'ajustement de carte scolaire prises lors du GT de cet après-midi.

Si des collègues qui ont été chassés de leur poste en février voient leur poste réouvrir, ils seront contactés par les services de la DSDEN après le mouvement afin de savoir s'ils conservent leur nouvelle affectation ou s'ils souhaitent revenir sur leur poste.

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
16 février 2019 6 16 /02 /février /2019 11:01

Mesures de carte scolaire, circulaire du mouvement départemental

 

Mesures de carte scolaire :

Suite au vote contre le projet de carte scolaire de l'ensemble des organisations syndicales lors du CTSD du 4 février, la DASEN représentait le même projet, avec 4 modifications cependant : l'annulation des fermetures à la maternelle Maurice Arnoux de Montrouge, des élémentaires St-Germain-Les Iles-Chabannes et La Fontaine à Issy, et une ouverture à la maternelle Ambroise Paré de Colombes.

Pour les communes de Bagneux et Colombes, les mesures qui ont été prises sont susceptibles d'évoluer en fonction des éléments qui seront fournis par les municipalités (modification de la carte scolaire).

L'ensemble des organisations syndicales a de nouveau voté contre, sans pouvoir de blocage cette fois-ci. Le projet sera donc présenté lors du prochain CDEN.

 

Circulaire du mouvement départemental

Pour la première fois, l'examen de la circulaire du mouvement relève de la compétence du CTSD, et non plus de la CAPD.

L'utilisation d'un nouveau logiciel, sur lequel nous avons très peu d'informations, nous fait craindre un retard important dans les opérations du mouvement cette année. Certaines nouveautés apparaissent comme l'obligation, pour les collègues qui ne sont pas titulaires d'un poste, de faire 2 vœux géographiques (sur un bassin) sur les nouveaux postes de titulaire remplaçant (issus de la fusion des ZIL et des brigades).

Nous proposerons aux collègues une réunion d'information syndicale sur cette nouvelle circulaire du mouvement, une fois qu'elle sera parue et que le calendrier sera connu.

Le SE-Unsa a voté contre cette circulaire, comme le SGEN, FO, et la CGT. Le SNUipp s'est abstenu, le SNALC était absent.

 

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
5 février 2019 2 05 /02 /février /2019 21:34

Mesures de carte scolaire

 

Lors de CTSD, les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2019 dans le 1er degré ont été présentées par la DASEN.

Les organisations syndicales ont décidé de voter unanimement contre ce projet. De fait, les mesures devront être à nouveau présentées lors d'un prochain CTSD (qui se réunira le jeudi 14 février).

Le SE-Unsa 92 vous récapitule, dans le tableau en pièce jointe ci-dessous, les propositions d'ouverture et de fermeture de classes faites par la DASEN.

 

Fabienne SIRE

Représentante UNSA-Education au CTSD

Partager cet article
Repost0
21 juin 2018 4 21 /06 /juin /2018 22:20

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Suite au CTSD qui s'est réuni cet après-midi, et à une longue suspension de séance, vous trouverez les mesures d'ajustement de carte scolaire pour la rentrée 2018 sur le document ci-dessous.

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2018 6 17 /02 /février /2018 16:01

Rythmes scolaires

 

30 communes des Hauts-de-Seine (sur 36) ont décidé de repasser à la semaine de 4 jours à la rentrée prochaine.

Vous pouvez retrouver les horaires des écoles sur la carte du département en bas de l'article.

Il existe quelques cas particuliers (qui ne sont pas sur la carte).

Semaine de 4 jours 1/2 :

Bois-Colombes : L, Ma, J, V : 8h30-11h30 et 13h30-15h45. Me : 8h30-11h30

Courbevoie : L, Ma, J : 8h30-11h30 et 13h30-16h30. Me, V : 8h30-11h30

Issy : L, Ma, J, V : 8h45-11h45 et 13h30-15h45. Me : 8h45-11h45

Malakoff : 

Maternelle L, Ma, J, V : 9h-12h et 13h30-15h45. Me : 9h-12h

Élémentaire L, Ma, J, V : 9h-12h et 13h30-15h (semaine 1) ou 16h30 (semaine 2). Me : 9h-12h

Sceaux : L, Ma, J, V : 8h30-11h30 et 13h30-16h. Me : 9h30-11h30

Villeneuve : L, Ma, J, V : 8h30-11h30 et 13h30-15h45. Me : 8h30-11h30

Semaine de 4 jours :

Bourg-la-Reine : 

Maternelle 9h-12h15 et 13h45-16h30

Élémentaire 8h45-12h15 et 14h-16h30

Châtillon :

Maternelle 9h-12h et 13h30-16h30

Élémentaire 9h-12h et 13h30-16h30 (Langevin, Joliot-Curie, Les Sablons) ou 8h45-11h45 et 13h30-16h30 (Gambetta, Marcel Doré, Jules Verne)

Clamart : Élémentaire Jules Ferry 8h30-11h30 et 13h30-16h30

Gennevilliers : 

Maternelle 8h35-11h45 et 13h35-16h25

Élémentaire 8h30-11h50 et 13h50-16h30

Marnes-la-Coquette :

La Marche 8h20-11h20 et 13h20-16h20

Chevalier 8h30-11h30 et 13h30-16h30

Sèvres : 

Maternelle 8h30-11h30 et 13h30-16h30

Élémentaire 8h30-12h et 14h-16h30

CDEN du 15/02/18
Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 18:41

Mesures de carte scolaire - Rentrée 2018

 

Au terme d'un CTSD à rallonge, la DASEN a rendu son arbitrage concernant le mesures de carte scolaire pour la rentrée 2018.  

Suite à l'intervention des délégués du personnel, elle a annulé quelques fermetures, notamment en maternelle. Mais la grande majorité des fermetures dans les écoles hors Education Prioritaire prévues ont été maintenues.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des mesures en cliquant sur le lien ci-dessous. Elles doivent maintenant être validées par le CDEN du 15 février.

Fabienne SIRE

    Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 10:56

Grève le 6 février

 

Malgré une dotation « positive » de 76 postes pour notre département, la DASEN prévoit de fermer près de 180 classes à la rentrée prochaine, pour en ouvrir une cinquantaine seulement. Dans le même temps, 108 postes doivent être créés pour le dédoublement des CP et des CE1 en éducation prioritaire, et 62 pour les brigades de remplacement.

L’application des priorités ministérielles ne peut pas entraîner une dégradation des conditions de travail de nos collègues dans les écoles « ordinaires ». D’autres choix sont possibles, c’est pourquoi le SE-Unsa 92 s’associe à l’appel intersyndical à la grève le mardi 6 février (en pièce jointe), jour du CTSD avec rassemblement devant la DSDEN.

Vous trouverez également en pièce jointe une affiche à diffuser dans vos salles des maîtres.

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 13:17

Groupe de travail le 1er février, CTSD le 6

 

Le groupe de travail qui examinera les mesures de carte scolaire à la rentrée 2018 se réunira le jeudi 1er février.

Si vous pensez que votre école sera concernée par une mesure (ouverture ou fermeture) confiez votre dossier aux représentants du personnel du SE-Unsa 92 en remplissant la fiche de suivi ci-dessous.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2017 4 21 /12 /décembre /2017 12:02

Paysage contrasté

 

Le ministère a communiqué la dotation en emplois aux académies pour la rentrée 2018 lors du comité technique ministériel du 20 décembre. Les choix politiques se précisent mais les tensions s'annoncent.
 
Avec cette première carte scolaire du quinquennat, la politique budgétaire en matière d’éducation se concrétise. La priorité au primaire se confirme. Le secondaire est, lui, confronté à la difficulté de devoir accueillir plus d’élèves sans moyens supplémentaires. Il est même encouragé à développer les options au collège. Pour ce faire il faudra donc notamment renoncer à des dédoublements et à des groupes à effectifs réduits.
 
Alors qu’une baisse importante de presque 33 000 élèves (– 0,56%) est attendue, le premier degré est préservé avec une dotation supplémentaire de 3800 postes pour notamment mettre en œuvre les mesures de dédoublement des CP et CE1 en éducation prioritaire. La démarche de conventions ruralité engagée depuis plusieurs années est également poursuivie avec un fléchage de 100 postes supplémentaires. La scolarisation des élèves en situation de handicap est aussi soutenue avec la création de 100 postes dédiés en particulier à l'ouverture d'Ulis. Ainsi, aucune académie ne doit rendre de postes. 8 académies resteront à moyens constants, 11 académies obtiendront entre 8 et 89 emplois supplémentaires et 20 académies entre 103 et 682 postes.
 
En revanche, dans le second degré, on assiste à une dégradation du taux d’encadrement des élèves et à un redéploiement entre les académies. En effet,  il faudra accueillir 26 000 élèves de plus (+0,56%) à moyens constants. Ainsi 11 académies gagnent des postes, 5 maintiennent leurs moyens et 15 en rendent. S’il est vrai que le coût du secondaire en France apparaît supérieur à celui des pays comparables, c’est du fait d’une offre de formation plus large notamment d’options et non d’un nombre d’élèves par classe inférieur. Or, si le ministère peut sembler opérer un rééquilibrage, il encourage pourtant encore le développement des enseignements facultatifs au collège. Sans dotation supplémentaire, cela ne peut se faire qu’en diminuant les dédoublements et les groupes à effectifs réduits pourtant nécessaires à la réussite des élèves les moins à l’aise.
 
L'avis du SE-Unsa
 
La répartition des moyens entre les académies marque la première étape de la carte scolaire 2018. C’est maintenant aux recteurs puis aux Inspecteurs d’académie de concrétiser les choix du gouvernement. Le plus dur reste à faire car il va désormais s’agir d’ouvrir et de fermer des classes et des postes. Le SE-Unsa compte prendre toute sa place dans le dialogue avec les administrations locales et sera exigeant pour faire entendre et reconnaître les besoins éducatifs dans chaque territoire.
Pour le SE-Unsa, il faut veiller à consolider l’offre éducative en milieu rural, réduire les effectifs des classes maternelles, répondre aux besoins des élèves hors éducation prioritaire notamment avec les Rased et le dispositif Plus de maîtres que de classes, soutenir l’organisation des enseignements et des projets pour tous au collège, accompagner les lycées qui, bien qu’exclus du classement en éducation prioritaire, en ont toutes les caractéristiques, en particulier dans la voie professionnelle.
 
Pour notre académie se sont 609 postes qui seront créés dans le 1er degré et 206 dans le 2nd. Vous pouvez retrouver la carte scolaire par académie en cliquant ici  
Partager cet article
Repost0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 14:42

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Le groupe de travail chargé d'examiner les mesures d'ajustement de carte scolaire pour la rentrée 2017 s'est réuni ce matin.

Quelques situations d'école ont été revues en séance, en fonction des éléments que les directeurs nous ont fait remonter. Vous retrouverez l'ensemble des mesures dans le documents ci-dessous.

Il a été également acté le dédoublement de classes de CP en REP+, selon les directives du nouveau ministre, dans les écoles suivantes :

GENNEVILLIERS : Jean Lurçat, Denis Diderot B

NANTERRE : Robespierre, Pablo Picasso

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

 

Partager cet article
Repost0