Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 13:17

Groupe de travail le 1er février, CTSD le 6

 

Le groupe de travail qui examinera les mesures de carte scolaire à la rentrée 2018 se réunira le jeudi 1er février.

Si vous pensez que votre école sera concernée par une mesure (ouverture ou fermeture) confiez votre dossier aux représentants du personnel du SE-Unsa 92 en remplissant la fiche de suivi ci-dessous.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2017 4 21 /12 /décembre /2017 12:02

Paysage contrasté

 

Le ministère a communiqué la dotation en emplois aux académies pour la rentrée 2018 lors du comité technique ministériel du 20 décembre. Les choix politiques se précisent mais les tensions s'annoncent.
 
Avec cette première carte scolaire du quinquennat, la politique budgétaire en matière d’éducation se concrétise. La priorité au primaire se confirme. Le secondaire est, lui, confronté à la difficulté de devoir accueillir plus d’élèves sans moyens supplémentaires. Il est même encouragé à développer les options au collège. Pour ce faire il faudra donc notamment renoncer à des dédoublements et à des groupes à effectifs réduits.
 
Alors qu’une baisse importante de presque 33 000 élèves (– 0,56%) est attendue, le premier degré est préservé avec une dotation supplémentaire de 3800 postes pour notamment mettre en œuvre les mesures de dédoublement des CP et CE1 en éducation prioritaire. La démarche de conventions ruralité engagée depuis plusieurs années est également poursuivie avec un fléchage de 100 postes supplémentaires. La scolarisation des élèves en situation de handicap est aussi soutenue avec la création de 100 postes dédiés en particulier à l'ouverture d'Ulis. Ainsi, aucune académie ne doit rendre de postes. 8 académies resteront à moyens constants, 11 académies obtiendront entre 8 et 89 emplois supplémentaires et 20 académies entre 103 et 682 postes.
 
En revanche, dans le second degré, on assiste à une dégradation du taux d’encadrement des élèves et à un redéploiement entre les académies. En effet,  il faudra accueillir 26 000 élèves de plus (+0,56%) à moyens constants. Ainsi 11 académies gagnent des postes, 5 maintiennent leurs moyens et 15 en rendent. S’il est vrai que le coût du secondaire en France apparaît supérieur à celui des pays comparables, c’est du fait d’une offre de formation plus large notamment d’options et non d’un nombre d’élèves par classe inférieur. Or, si le ministère peut sembler opérer un rééquilibrage, il encourage pourtant encore le développement des enseignements facultatifs au collège. Sans dotation supplémentaire, cela ne peut se faire qu’en diminuant les dédoublements et les groupes à effectifs réduits pourtant nécessaires à la réussite des élèves les moins à l’aise.
 
L'avis du SE-Unsa
 
La répartition des moyens entre les académies marque la première étape de la carte scolaire 2018. C’est maintenant aux recteurs puis aux Inspecteurs d’académie de concrétiser les choix du gouvernement. Le plus dur reste à faire car il va désormais s’agir d’ouvrir et de fermer des classes et des postes. Le SE-Unsa compte prendre toute sa place dans le dialogue avec les administrations locales et sera exigeant pour faire entendre et reconnaître les besoins éducatifs dans chaque territoire.
Pour le SE-Unsa, il faut veiller à consolider l’offre éducative en milieu rural, réduire les effectifs des classes maternelles, répondre aux besoins des élèves hors éducation prioritaire notamment avec les Rased et le dispositif Plus de maîtres que de classes, soutenir l’organisation des enseignements et des projets pour tous au collège, accompagner les lycées qui, bien qu’exclus du classement en éducation prioritaire, en ont toutes les caractéristiques, en particulier dans la voie professionnelle.
 
Pour notre académie se sont 609 postes qui seront créés dans le 1er degré et 206 dans le 2nd. Vous pouvez retrouver la carte scolaire par académie en cliquant ici  
Partager cet article
Repost0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 14:42

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Le groupe de travail chargé d'examiner les mesures d'ajustement de carte scolaire pour la rentrée 2017 s'est réuni ce matin.

Quelques situations d'école ont été revues en séance, en fonction des éléments que les directeurs nous ont fait remonter. Vous retrouverez l'ensemble des mesures dans le documents ci-dessous.

Il a été également acté le dédoublement de classes de CP en REP+, selon les directives du nouveau ministre, dans les écoles suivantes :

GENNEVILLIERS : Jean Lurçat, Denis Diderot B

NANTERRE : Robespierre, Pablo Picasso

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 17:33

Du retard dans la transmission des documents

 

De nombreuses classes ont été fermées lors du CTSD du 3 mars dernier. Conséquence : de nombreux collègues sont victimes de ces fermetures et perdent leur poste.

A ce jour ces collègues n'ont toujours pas reçu d'information officielle concernant la perte de leur poste. Nous avons pris contact avec la DSDEN92, les courriers sont partis aujourd'hui et devraient arriver dans les boîtes aux lettres des intéressés à partir de demain. Il était temps, le serveur du mouvement n'étant ouvert que jusqu'au vendredi 24 mars ...

Partager cet article
Repost0
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 11:08

Mesures de carte scolaire

 

Le DASEN a rendu son verdict : suite au report du CTSD obtenu par les organisations syndicales la semaine dernière il a fait parvenir un nouveau projet qu'il a validé en l'état lors du CTSD de ce matin.

Si le "solde" global est positif nous déplorons un nombre de fermetures de classes supérieur au nombre d'ouvertures. Un gros effort est porté sur le remplacement avec 63 postes crées.

Vous retrouverez le détail des mesures dans le document ci-dessous.  

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 16:21

Le CTSD reporté !

 

En raison d'un désaccord sur la méthode de travail entre la DSDEN et les organisations syndicales, le CTSD qui devait examiner les mesures de carte scolaire à la rentrée 2017 a été reporté au vendredi 3 mars.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 14:59

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

10 ouvertures :

ANTONY : Elémentaire Rabats

ASNIERES : Elémentaire Badinter

CHATENAY-MALABRY : Maternelle Jules Verne

FONTENAY-AUX-ROSES : Elémentaire Les Ormeaux

GENNEVILLIERS : Elémentaire Aubrac

ISSY-LES-MOULINEAUX : Elémentaire La Fontaine, Elémentaire Jules Ferry

NANTERRE : Maternelle Elsa Triolet, Maternelle Soufflot, Elémentaire Honoré de Balzac

 

6 fermetures :

CHATENAY-MALABRY : Maternelle Pierre Brossolette, Elémentaire Jean Jaurès

CLICHY : Maternelle Annie Fratellini (décision annulée par le DASEN le 07/09/16)

ISSY-LES-MOULINEAUX : Maternelle Jules Ferry, Elémentaire Robert Doisneau

LE PLESSIS ROBINSON : Maternelle Henri Wallon

 

Mesures diverses :

- Ouverture d'un poste d'enseignant classe spécialisée option D APPEDIA à l'école élémentaire Denfert Rochereau à Boulogne

- Ouverture de 2 demi postes de fonction pédagogique exceptionnelle à l'ESPE de Gennevilliers

Fabienne SIRE

Représentant SE-Unsa 92 au CTSD

 

 

Partager cet article
Repost0
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 15:54

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Voici les mesures de carte scolaire qui ont été prise lors du CTSD de cet après-midi, classées par commune :

ASNIERES Maternelle Réjane +1

ASNIERES Maternelle Bokanowski -1

BOIS-COLOMBES Elémentaire Pierre Joigneaux -1

BOIS-COLOMBES Elémentaire Paul Bert (ex B) +1

BOIS-COLOMBES Elémentaire Saint Exupéry -1

BOULOGNE Maternelle Jean Guillon -1

BOULOGNE Maternelle Sèvres +1

BOULOGNE Elémentaire Billancourt -1

BOULOGNE Elémentaire Sèvres +1

BOULOGNE Elémentaire Sciences et Biodiversité +1

BOURG-LA-REINE Elémentaire République +1

CHATILLON Maternelle Langevin Wallon +1

CHATILLON Elémentaire Marcel Doret +1

CHAVILLE Maternelle Les Pâquerettes +1

CLAMART Maternelle Jardin Parisien +1

COLOMBES Maternelle Buffon +1

COLOMBES Maternelle Tour D'Auvergne +1

COLOMBES Elémentaire Marcelin Berthelot A +1

GENNEVILLIERS Maternelle Jean Lurçat +1

GENNEVILLIERS Maternelle Lucie et Raymond Aubrac +1

GENNEVILLIERS Elémentaire Lucie et Raymond Aubrac +1

LA GARENNE-COLOMBES Maternelle René Guest +1

LEVALLOIS-PERRET Maternelle Jules Ferry -1

MALAKOFF Maternelle Henri Barbusse -1

MALAKOFF Maternelle Paul Vaillant-Couturier +1

MEUDON Elémentaire Jules Ferry +1

MONTROUGE Maternelle Boileau +1

MONTROUGE Maternelle Haut Mesnil +1

NANTERRE Maternelle Jules Ferry -1

NANTERRE Elémentaire Lucie Aubrac +1

SAINT-CLOUD Maternelle Centre -1

SURESNES Maternelle Henri Dunant +1

SURESNES Maternelle Robert Pontillon -1

VILLE D'AVRAY Maternelle Halphen -1

Pascal ROSAMONT

Représentant SE-Unsa 92 au CTSD

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 11:03

Une répartition à caractère social

 

Le ministère de l’Éducation nationale vient de publier la répartition des moyens pour la rentrée 2016. Le SE-Unsa acte la création de 6639 postes qui confirment les engagements présidentiels de 54000 sur le quinquennat.

Les nouveaux indicateurs de répartition confortent les orientations sociales de la politique d’affectation des moyens.  Avec 1643 postes fléchés, on attribue plus à ceux qui ont moins. L’académie de Créteil, par exemple, voit sa dotation franchir le seuil symbolique des 1000 postes. Pour le SE-Unsa, on se donne enfin les moyens des traiter l’accumulation des difficultés.

La priorité au primaire est également confirmée avec près de 58% des moyens attribués. Pour le SE-Unsa, elle doit permettre de rattraper le retard pris dans  l’accueil des tout petits et « le plus de maîtres que de classes ».  Elle doit aussi contribuer à l’application intégrale du nouveau régime de décharges des directeurs d’école, encore balbutiant dans trop de départements.

Le SE-Unsa s‘interroge sur les retraits de moyens qui affectent les académies de Caen, de la Martinique et de la Guadeloupe qui, au-delà des pertes d’élèves, rencontrent de réelles difficultés sociales.

Dans le second degré, où les dotations sont positives dans la quasi-totalité des académies, c’est la question de la poussée démographique en lycée et de la réforme du collège qui concentrera l’attention du SE-Unsa. La nouvelle ambition pédagogique en collège doit s’appuyer sans ambiguïté sur des dotations clairement identifiées.

C’est maintenant dans les rectorats que va se traiter la répartition de ces moyens. Pour le SE-Unsa, ce sont les mêmes critères sociaux et territoriaux qui doivent prévaloir au plan local dans la plus totale transparence.

Pour notre académie de Versailles ce sont 870 postes qui seront crées, dont 500 pour le 1er degré. La répartition par département n'est pas encore connue à ce jour.

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 10:53

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

5 ouvertures en maternelle

CLAMART : les Closiaux

COLOMBES : Simone Veil

ISSY LES MOULINEAUX : Le Colombier et Jules Ferry (incidence décharge +1/4)

NANTERRE : Maxime Gorki

 

5 ouvertures en élémentaire et 1 fermeture

BOULOGNE : Maître Jacques 

GENEVILLIERS : Henri Wallon A (annulation de la fermeture)

LA GARENNE COLOMBES : René Guest

SEVRES : Léon Gambetta B

GENEVILLIERS : Aubrac

 

Fermeture à Jules Ferry à ISSY LES MOULINEAUX.

 

En conséquence, 10 postes de brigade seront fermés.

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0