Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 19 octobre : CDEN. Dotation des collèges

 

 

9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 13:11

Le projet très peu modifié

 

Le projet initial envoyé par l’administration a été très peu modifié au cours de cette réunion. Les chiffres annoncés par certains directeurs n’ont pas été retenus. Le directeur académique nous a indiqué tenir compte des remontées, à partir de « base élève ». A la lecture de ce projet, le SE UNSA constate que quelques écoles ont des moyennes supérieures à 27 en élémentaire et à 28 en maternelle.

Modifications : Ville d’Avray (annulation de l’ouverture à l’élémentaire La Ronce, annulation de la fermeture à l’élémentaire Jean Rostand). Levallois : deux fermetures à  la maternelle George Sand, une ouverture à la maternelle Anatole France, annulation de l’ouverture à l’élémentaire Georges Sand.

Le directeur académique (graphiques à l’appui) nous a informés qu’en maternelle, depuis 10 ans les effectifs  en moyenne ont diminué, alors qu’ils sont stables en élémentaire. Pourtant dans les écoles (hors REP), il n’est pas rare de croiser des classes à 30. A la demande de l’ensemble des syndicats, les décharges exceptionnelles de direction ont été maintenues,  excepté à Eugène Petitot à Puteaux (perte 0.50) et aux Bruyères à Sèvres (perte 0.25).

Sept écoles en REP et REP+ vont bénéficier du  dispositif « plus de maîtres que de classes », il s’agit de Marcel Cachin à Bagneux,  Jean Jaurès à Clichy, Paul Langevin A et Jean Lurçat à Gennevilliers, Honoré de Balzac à Nanterre, avec maintien de ce dispositif pour Maxime Gorki à Nanterre et Langevin Wallon à Colombes.

Enfin, plusieurs écoles ouvriront une classe « moins  de trois ans » à effectifs réduits (18 élèves). Ces classes seront fléchées dans le projet du mouvement.

ASH : Monsieur le directeur académique nous redit son attachement à ce que les postes de direction CMPP ne soient plus pourvus par du personnel éducation nationale. Plusieurs fermetures dans les CMPP, SSEFIS, SESSAD  ont été décidées notamment à Baguer  - 3 postes (Asnières), au CMPP de Rueil (-1G, -1 direction), au CMPP d’Asnières (-1G) …

Monsieur le Directeur Académique nous a annoncé avoir été sollicité par certaines communes pour un changement des rythmes scolaires. Il s’agit de Vaucresson, Malakoff et Vanves, Courbevoie et Clichy. Monsieur Wuillamier étudiera ces projets avec la plus grande attention, il regrette que ces propositions ne soient pas précédées d’un bilan approfondi des rythmes actuels. Ces changements se traduiraient pour les personnels à des modifications majeures  d’emploi du temps, pour la rentrée 2015, alors que le mouvement des enseignants doit commencer cette semaine. Nous redirons notre souhait que ces modifications n’interviennent pas après le mouvement des  enseignants. D’autre part dans l’intérêt d’un service public de qualité, il nous semble essentiel que les horaires des écoles  soient  maintenus plusieurs années.

Fabienne SIRE

Représentant SE-Unsa 92 au CTSD 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans Carte scolaire