Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 8 septembre 2022 : CTSD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Vendredi 18 novembre 2022 : CTSD. Bilan des ressources enseignante 1er degré et AESH - Rentrée 2022

Réunions d'information syndicale

Mercredi 9 novembre 2022 : Plessis-Robinson en présentiel

Mercredi 16 novembre 2022 : Visioconférence sur le mouvement interdépartemental

Mercredi 23 novembre 2022 : Boulogne-Billancourt en présentiel

Mercredi 30 novembre 2022 : Visioconférence sur l'entretien de direction

2 février 2023 4 02 /02 /février /2023 16:32

Mesures de carte scolaire - Rentrée scolaire 2023

 

Aucune modification n'a été apportée aux mesures de carte scolaire par rapport au CSA SD de la semaine dernière.

96 écoles "sous surveillance" sont à suivre sur le département.

Pour l’administration, on est dans une amélioration des conditions d’encadrement des élèves.

Il existe une divergence entre l’administration et les organisations syndicales sur le vote ou pas de la carte scolaire. Nous sommes en attente de l’arbitrage du Ministère.

Le DASEN confirme que l’UPE2A créée à Boulogne n’est pas itinérante.

Les organisations syndicales demandent des données chiffrées sur lesquelles l’administration de base pour les fermetures, transformations, transferts et ouvertures des UPE2A.  Les organisations syndicales sont toujours dans l’attente de ces données qui permettraient un vrai dialogue et une vraie réflexion sur la situation des UPE2A dans le département.

Toutes les organisations syndicales votent contre cette proposition de carte scolaire.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des mesures prises dans les écoles ainsi que sur les postes de Titulaire de Secteur en cliquant sur les liens ci-dessous.

Pascal ROSAMONT

Représentant UNSA-Education au CSA SD

 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2023 5 27 /01 /janvier /2023 09:54

Préparation de la rentrée scolaire 2023

 

Après les classiques déclarations liminaires, intervention de Monsieur Fulgence, Directeur Académique des Services Départementaux de l’Éducation Nationale.

 

Constat de rentrée :

  • Baisse démographique nationale, académique et départementale qui va se poursuivre dans les années à venir.
  • La situation évolue rapidement dans le département des Hauts-de-Seine.
  • 6 communes en positif démographie scolaire.
  • En 2023 seule Bagneux gagnera des élèves.
  • Stagnation à Colombes.
  • Toutes les autres communes en perdront.

En juin des mesures d'ajustement de la carte scolaire seront prises pour faire le moins de mesure possible à la rentrée scolaire.

 

Démographie 2023 :

-3712 élèves (-1795 maternelle / -1931 élémentaire / +14 ULIS)

 

Les Moyens :

Priorités nationales :

  • 24 en GS et CP et CE1
  • Dédoublement en GS en REP
  • École inclusive

Priorités Dans le Département :

  • Plafonnement à 24 GS CP CE1
  • École inclusive

 

École inclusive :

  • Création d’un 38ème poste d’enseignant Référent.
  • Création ULIS Bassin de Gennevilliers
  • Création UEEA Nord (Unité Externalisée en Élémentaire Autisme)
  • Transfert UEMA des Ajoncs vers EM La Farandole Courbevoie (Unité Externalisée en Maternelle Autisme)

Malheureusement pas de chiffres clairs permettant le débat.

 

Dispositifs -3ans :

  • Évolution de la carte des dispositifs en fonction des besoins et des contraintes des bâtiments.
  • Colombes : Transfert EM Berthelot vers EP Parc sportif
  • Clamart : Transfert EM Galliera vers EM Charles de Gaulle (fusion)
  • Nanterre : Fermeture Paul Langevin

 

Allophones :

Évolution de la carte des dispositifs au regard des besoins évolutifs.

  • Adaptation de la carte d’implantation des moyens d’accompagnement des élèves.
  • Évolution d’UPE2A vers des dispositifs itinérants permettant une meilleure prise en charge et facilitant l’inclusion dans les écoles de secteur

Malheureusement pas de chiffres clairs permettant le débat.

 

Remplacement :

  • +10 emplois
  • Poursuite de rééquilibrage entre circonscription en fonction du nombre de classes, SEGPA et IME
  • Changement technique sur la nature de support (TR au lieu de TRS).

Création de TRS (Titulaires de secteur)

 

L'ensemble des organisations syndicales a voté contre le projet de carte scolaire présenté par le Dasen. En conséquence, un autre CSA SD sera convoqué le jeudi 2 février 2023. C'est à l'issue de cette instance que nous connaîtrons les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2023, que l'UNSA-Éducation 92 vous communiquera.

 

Pascal ROSAMONT

Représentant UNSA-Éducation au CSA SD

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2023 3 11 /01 /janvier /2023 09:41

Confiez votre dossier au SE-Unsa 92

 

Le CSA SD (Comité Social d'Administration Spécial Départemental) sur la carte scolaire 1er degré se tiendra le jeudi 26 janvier 2023. Le Groupe de Travail qui examinera la situation de l'ensemble des écoles des Hauts-de-Seine se réunira quant à lui le lundi 23 janvier 2023.

La baisse globale des effectifs risque d'entrainer de nombreuses fermetures de classes dans les écoles des Hauts-de-Seine. Merci de remplir notre enquête en ligne pour que nous puissions suivre votre dossier.

Partager cet article
Repost0
23 juin 2022 4 23 /06 /juin /2022 15:11

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Un groupe de travail sur les mesures d'ajustement de carte scolaire à la rentrée 2022 s'est réuni mardi 21 juin en présentiel.

Ce GT s'est tenu dans un contexte de baisse du nombre d'élèves dans les écoles du 92 : -2900 prévus à la rentrée 2022 (par rapport à la rentrée 2021), -1000 élèves entre le constat de mai 2022 et le constat de rentrée 2021.

Les documents préparatoires transmis par la DSDEN, qui mélangeaient parfois les mesures prises en février avec celle prévues en juin, ont semé la confusion et ne nous ont pas permis de communiquer des résultats fiables à l'issue de ce GT. L'administration nous a transmis hier un récapitulatif officiel des mesures prises, que vous avons synthétisé dans le tableau ci-dessous. Les mesures supplémentaires prises lors de ce GT, suite aux interventions des organisations syndicales, sont notées en rouge.

 

David PLANCHE

Représentant UNSA-Education 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 15:43

Groupe de Travail du 25/01/22

 

Le Groupe de Travail sur l'examen de la carte scolaire pour la rentrée 2022 s'est réuni toute la journée en visioconférence. Il a permis de balayer les situations de toutes les écoles maternelles, élémentaires et primaires du département.

 

Nous avons pu intervenir sur toutes les situations qui nous ont été remontées auprès de Mme Garcia-Gillet (IENA) et de l'équipe de la D1D.

 

En début de séance, nous avons découvert la méthode de calcul de la DSDEN sur les classes dédoublées (GS, CP et CE1 en éducation prioritaire) ou plafonnées (GS, CP et CE1 hors éducation prioritaire) : l'effectif de ces classes (14 pour les dédoublées et 24 pour les plafonnées) est constitué d'élèves des niveaux concernés (GS, CP, CE1) mais aussi d'élèves des autres niveaux pour "remplir" les classes à 14 ou 24. Cette manière de répartir les élèves fait mécaniquement baisser la moyenne des élèves sur les classes des autres niveaux (PS ou MS en maternelle, CE2, CM1 et CM2 en élémentaire). Or c'est sur cette moyenne que la DSDEN se base essentiellement pour prendre les mesures de carte scolaire. Dédoublement ou plafonnement ne sont pas synonyme de remplissage, ce calcul ne correspond pas à la réalité du terrain. C'est ce que le SE-Unsa 92 dira à la Directrice Académique lors du CTSD qui se réunira vendredi, et qui actera les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2022.

 

Si vous souhaitez connaître le projet de carte scolaire pour votre école cliquez ici.

 

David PLANCHE

Représentant SE-Unsa 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2022 4 20 /01 /janvier /2022 21:53

Confiez votre dossier au SE-Unsa 92

 

Le CTSD sur la carte scolaire 1er degré se tiendra le vendredi 28 janvier 2022. Le Groupe de Travail qui examinera la situation de l'ensemble des écoles des Hauts-de-Seine se réunira quant à lui le mardi 25 janvier 2022.

Cette carte scolaire sera marquée par l'entrée en vigueur, à la rentrée 2022, des classes de CP et de CE1 limités à 24 (hors éducation prioritaire). Cette mesure doit s'accompagner de moyens suffisants pour ouvrir des classes partout où ce sera nécessaire ; merci de remplir notre enquête en ligne pour que nous puissions suivre votre dossier.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 08:41

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

La DASEN a réuni en visioconférence un CTSD ce matin pour examiner les mesures d'ajustement de carte scolaire. Cette rentrée se fait dans un climat pesant en raison du contexte sanitaire et des dysfonctionnements administratifs.

En terme de personnels, 205 contractuels ont été recrutés pour la rentrée. 120 sont actuellement en poste.

 

Maternelle

ASNIÈRES : Descartes +1

CHATILLON : Langevin Wallon +1

NANTERRE : Henri Wallon +1

 

Élémentaire

COLOMBES : Langevin Wallon +1 CE1, Rousseau -1 CP

NANTERRE : Honoré de Balzac +1 CP, La Fontaine +1

 

Primaire

ASNIÈRES : Badinter +1 elem

CLAMART : Panorama +1 elem, Plaine Sud +1 elem

ISSY-LES-MOULINEAUX : Louise Michel -1 mat

NANTERRE : Makeba +1 elem

NEUILLY-SUR-SEINE : La Saussaye -1 mat

 

La réserve de postes du département va permettre à la DASEN de créer une dizaine de postes de remplaçants, qui seront implantés sur les circonscriptions les moins bien dotées.

 

David PLANCHE

Représentant UNSA-Education 92 au CTSD

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2021 2 22 /06 /juin /2021 15:22

Ajustements de carte scolaire

 

La directrice académique présentait cet après-midi, lors d'un groupe de travail en visioconférence, ses mesures d'ajustement de carte scolaire. De nombreuses écoles ont vu leur situation évoluer depuis le CTSD de début février (notamment en maternelle, puisque le nombre d'inscriptions en PS est désormais connu) et nous sommes intervenus sur toutes les situations qui nous ont été signalées.

Nous avons obtenu 13 ouvertures supplémentaires par rapport au projet initial. De plus, les écoles en éducation prioritaire de 8 classes passent d'une 1/2 à 3/4 de décharge de direction (cette mesure concerne 8 écoles maternelles). Enfin, la DASEN annonce l'ouverture de 2 ULIS Ecole (lieux à définir) et d'une ULIS TSA (à l'école Cottages de Suresnes).

Pour retrouver les mesures prises lors de ce groupe de travail, cliquez sur le lien ci-dessous. Ces mesures viennent s'ajouter à celle prises lors du CTSD de février.

David PLANCHE

Représentant de l'UNSA-Education au CTSD

Partager cet article
Repost0
3 février 2021 3 03 /02 /février /2021 15:25

Mesures de carte scolaire

 

Les mesures de carte scolaire pour la rentrée 2021 ont été examinées ce matin lors d'un CTSD qui s'est réuni en visioconférence.

Ce Comité Technique a été précédé d'un groupe de travail lundi, au cours duquel les organisations syndicales ont pu faire remonter de nombreuses remarques sur le projet initial présenté par la DASEN.

Après des heures de discussion, la Directrice Académique a modifié 28 mesures (16 entre le groupe de travail et le CTSD, puis 12 à la fin du CTSD). C'est trop peu pour l'UNSA-Education 92, qui a voté contre ce projet (de même que la FSU, la CGT, FO et la CFDT) notamment en raison du sort réservé à l’Éducation Prioritaire, principale victime des mesures prises. Le SNALC s'est abstenu. Vous trouverez toutes les ouvertures et fermetures de classes en cliquant sur le lien ci-dessous.

D'autres mesures ont été prises, notamment :

- la fermetures des écoles maternelles Chateaubriant et Barbusse (Bagneux), et Félix Pyat (Puteaux)

- l'ouverture des écoles primaires Niki de Saint Phalle (Bagneux), Panorama (Clamart) et Félix Pyat (Puteaux)

- la création d'une décharge spécifique (3/4) pour les écoles de 12 classes, et l'augmentation du nombre de jours de décharges des écoles à 1 classe (de 4 à 6) et de 2 et 3 classes (de 10 à 12)

- TRS : fermeture de 2 postes (20ème et 21ème circonscriptions) et ouverture de 5 postes (12ème, 13ème, 14ème, 17ème et 27ème)

 

  David PLANCHE

Représentant UNSA-Education 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 15:13

Agir en proximité

 

Juste avant les vacances de fin d’année, le ministère a communiqué la ventilation des créations et suppression de postes pour la rentrée prochaine.
Les décisions prises ignorent la réalité des effectifs et présentent une grande incohérence.
Pour ces raisons, le SE-Unsa appelle les équipes à se mobiliser localement.
 
 
Les chiffres

+ 2 000 emplois dans le premier degré et - 1 800 emplois dans le second degré compensés par des heures supplémentaires sont les données de la carte scolaire 2021 qui se déclineront dans les académies jusqu’aux vacances d’hiver avec la discussion des mesures de carte scolaire.

Si les arbitrages globaux sont connus depuis le vote du budget à l’Assemblée nationale en décembre, c’est à partir de maintenant que ces choix politiques vont se concrétiser aux yeux de tous les acteurs. C’est dès à présent, lorsque les arbitrages budgétaires nationaux deviennent des mesures concrètes, qu’il faut faire connaître nos désaccords, interpeler l’opinion et mettre la majorité face à ses responsabilités.
 
 
Des choix politiques qui ne répondent pas aux besoins
 
Cette carte scolaire conduit le second degré au bord de la rupture par une logique de toujours plus d’heures supplémentaires mettant toujours davantage sous tension l’organisation des établissements, sous pression les professeurs et les élèves en empêchant les établissements d’être des lieux sereins d’apprentissage, de vie et d’éducation.

Dans le premier degré, la dotation sensiblement positive ne permettra pourtant pas nécessairement l’amélioration des conditions d’enseignement. En effet, la mise à l’arrêt par l’exécutif du travail sur la structuration du tissu scolaire depuis 2017 empêche de réorienter les marges dégagées par la baisse démographique importante. Les écoles connaissent des besoins importants même s’ils sont moins visibles immédiatement que dans les classes : présence d’enseignants spécialisés pour répondre aux besoins éducatifs particuliers toujours plus prégnants, remplacement, formation initiale et continue, ou temps dévolu à la direction d’école.
 
 
Agir avec le SE-Unsa
 
C’est maintenant, au plus près du terrain qu’il faut faire connaître les besoins de l’École de la maternelle au lycée. La carte scolaire 2021 dégrade les conditions d’enseignement et d’éducation dans le second degré, elle les ignore trop souvent dans le premier degré.

Le SE-Unsa appelle les équipes à se mobiliser et à faire connaître à l’opinion publique la réalité de leur école ou de leur établissement à chaque fois qu’elles le jugent nécessaire. En complément des actions départementales et académiques qu’il conduira, le SE-Unsa propose d’agir localement par des réunions des personnels, des réunions avec les parents d’élèves et les élus, et des distributions d’informations devant les écoles et les établissements, ainsi que par des rencontres avec les parlementaires.

Le SE-Unsa a déposé un préavis de grève jusqu’aux vacances d’hiver pour couvrir les mobilisations décidées localement au moment jugé le plus opportun, notamment en fonction des dates d’instances locales.
Partager cet article
Repost0