Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Mardi 22 juin 2021 : GT. Ajustements de carte scolaire

Jeudi 24 juin 2021 : CTSD. Formation continue

Jeudi 1er juillet 2021 : CAPD. Recours suite aux refus de temps partiel sur autorisation

 

 

 

 

Téléchargements

12 octobre 2021 2 12 /10 /octobre /2021 20:06

On manque de personnels Monsieur le Ministre !

 

Le SE-Unsa écrit au ministre pour demander des informations claires et des explications sur les raisons du manque important de personnels constaté depuis la rentrée.
 
Qu’ils s’agissent des enseignants, des CPE, des PsyEN, des AESH ou des AED, selon les remontées des sections locales du SE-Unsa : on manque de personnels dans nos écoles, collèges et lycées ! Plus précisément, et plus préoccupant, on manque de personnels là où les supports existent pourtant.
 
En clair, même là où il y a des postes, il n’y ni titulaire, ni titulaire remplaçant, ni contractuel pour les occuper.
 
La totalité des académies disposent pourtant de listes complémentaires parmi les lauréats du CRPE, c’est aussi le cas pour d’autres concours. Nombreuses et nombreux sont également les contractuels qui attendent d’être recrutés.
 
Cela jette donc une suspicion sur une volonté de faire des économies. Les moyens votés en Loi de finances sont-ils réellement utilisés ?
 
Tous les ans depuis quatre rentrées le second degré perd des postes alors que la démographie augmente. Si le premier degré en gagne, ils sont aussitôt absorbés par les mesures tels que les dédoublements. À ce manque de postes, il est impensable que s’ajoute le manque de personnels pour pourvoir les emplois, qui plus est quand ces ressources existent.
 
Alors que l’année ne fait que commencer, la tension est déjà très forte. Il appartient au ministre d’expliquer les refus de recrutements possibles, et plus que tout de les autoriser !
 
Partager cet article
Repost0

commentaires