Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 8 septembre 2022 : CTSD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Vendredi 18 novembre 2022 : CTSD. Bilan des ressources enseignante 1er degré et AESH - Rentrée 2022

Réunions d'information syndicale

Mercredi 9 novembre 2022 : Plessis-Robinson en présentiel

Mercredi 16 novembre 2022 : Visioconférence sur le mouvement interdépartemental

Mercredi 23 novembre 2022 : Boulogne-Billancourt en présentiel

Mercredi 30 novembre 2022 : Visioconférence sur l'entretien de direction

9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 11:34
Des avancées ... encore insuffisantes !

Le SE-UNSA a participé le 6 avril au deuxième « groupe de travail national » traitant de la révision de la circulaire relative aux missions des enseignants spécialisés des RASED dans le traitement de la difficulté scolaire (révision de la circulaire 2002-113).

Le SE-UNSA est intervenu pour que puissent aboutir les avancées suivantes :

-          Les aides nécessaires apportées à tout élève en difficulté dans le cadre du service public d’éducation.

-          Les aides spécialisées considérées comme bien distinctes de l’aide personnalisée.

-          Les 3 types d’aides spécialisées maintenues au sein du RASED, et leurs objectifs précisés.

-          En maternelle, l’intervention des RASED confortée

-          Les missions des psychologues précisées en référence à la circulaire 90-038

-          Des obligations de service prenant en compte les heures de coordination et de synthèse dans le cadre contraint du décret 2008

Pour le prochain groupe de travail qui doit se réunir entre le 14 et 17 avril, le SE-UNSA a demandé  que :

-          Le texte mette l’accent sur le pilotage départemental déterminant l’organisation et les moyens mis en œuvre pour les RASED (critères et répartition des emplois et personnels) avec la consultation des instances CTP- CDEN- CAP ;

-          La question des frais de déplacement ne soit pas occultée ;

-          La notion de « réseau de circonscription » soit revue pour prendre en compte l’existence de la réalité des implantations de postes de RASED décidée à l’issue des CTP ;

-          Les associations professionnelles soient effectivement consultées (Le ministère a annoncé en réponse, qu’elles participeront au  prochain groupe de travail ainsi que les représentants de la FCPE).

Partager cet article
Repost0

commentaires