Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 7 septembre 2023 : CSA SD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Jeudi 9 novembre 2023 : CSA SD. Bilan des ressources 1er degré et AESH

Vendredi 26 janvier 2024 : CSA SD. Mesures de carte scolaire rentrée 2024

Mardi 18 juin 2024 : GT. Mesures d'ajustement de carte scolaire rentrée 2024

Réunions d'information syndicale

Mercredi 27 septembre 2023 : Nanterre à 9h30 (école élémentaire Jacques Decour B)

Mercredi 4 octobre 2023 : Le Plessis-Robinson à 9h30 (école maternelle Louis Hachette)

Mercredi 11 octobre 2023 : Visioconférence à 9h30

Mercredi 15 novembre 2023 : Mouvement inter. Visioconférence à 9h30

Mercredi 20 mars 2024 : Mouvement intra. Visioconférence à 10h

13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 22:15

Concours enseignants 2008 : à quand les annonces ?

Alors que les premières épreuves commencent en janvier, la répartition du nombre des places mises aux concours de recrutements d’enseignants des premier et second degrés n’est toujours pas connue. L’an dernier, les données avaient été publiées depuis plus de deux mois.
Ce retard renforce les inquiétudes nées de l’annonce par Xavier Darcos de la réduction des places aux concours 2008 (18 000 au lieu de 21 000). Cette orientation inscrit dans la durée la réduction des moyens de l’Education nationale. C’est la programmation de 85 000 suppressions d’emplois qui est prévue dans les cinq ans de la mandature présidentielle, alors même que 120 000 élèves supplémentaires sont attendus.
Non seulement les étudiants voient se réduire leurs chances d’accéder à un emploi d’enseignant, mais, alors qu’ils sont engagés dans des cursus universitaires de formation depuis plusieurs années, ils sont maintenus dans l’incertitude.
Le SE-UNSA demande la publication rapide de la répartition des postes offerts aux différents concours. Il demande le retour à une programmation pluriannuelle des recrutements de façon à favoriser l’orientation et à donner de la lisibilité aux parcours étudiants. Il demande enfin que les volumes de recrutement soient relevés au niveau de 2005.

Luc BERILLE, Secrétaire Général



Partager cet article
Repost0

commentaires