Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Mardi 29 août : CAPD. Révisions d'affectation

 

 

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 15:05

La laïcité réaffirmée

 

Le trentième anniversaire de la loi « Le Pors », en 2013, a été l’occasion, pour le Gouvernement, de réaffirmer les principes inhérents à la Fonction publique française en proposant une évolution de ce code déontologique qui encadre les droits et obligations des fonctionnaires.

Après un parcours du combattant démarré en 2013, la loi déontologie « nouvelle formule » a enfin été adoptée par le parlement le 7 avril 2016.

Cette loi renforce les valeurs que doivent incarner les agents publics au service de leurs concitoyens. Elle vise notamment à moderniser les droits et obligations des fonctionnaires mais aussi à renforcer l’exemplarité qui doit être assurée par tout employeur public à l’égard de ses agents.

La nouveauté la plus marquante est l’explicitation du principe de laïcité, applicable à tout fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions. Le SE-Unsa, promoteur de ce principe fondamental commun aux agents publics, se satisfait de cette mesure qui prend une dimension toute particulière dans le contexte actuel.

Côté bonnes nouvelles, les recrutements réservés au titre de la loi Sauvadet sont prolongés jusqu’en 2018 et l’éligibilité des agents contractuels est portée de 2011 à 2013 dans les mêmes conditions pour les trois versants de la fonction publique.

De plus, une simplification des positions administratives avec harmonisation sur les trois versants de la Fonction publique devrait faciliter la mobilité des personnels.

Au fil des discussions, des craintes ont émergé, notamment sur le rétablissement des 3 jours de carence, proposé par le Sénat. Grâce à l’intervention des organisations syndicales, cette disposition n’apparaît pas dans la loi.

Quant au devoir de réserve, il restera jurisprudentiel et ne sera donc pas inscrit dans la loi, tout en constituant une obligation consubstantielle à tout emploi public.

Reste désormais la publication d’une vingtaine de décrets pour que cette loi déontologie soit applicable.

Un module de sensibilisation à la déontologie à destination des agents est en ligne sur le site de la DGAFP (Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92