Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 7 septembre 2023 : CSA SD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Jeudi 9 novembre 2023 : CSA SD. Bilan des ressources 1er degré et AESH

Vendredi 26 janvier 2024 : CSA SD. Mesures de carte scolaire rentrée 2024

Mardi 18 juin 2024 : GT. Mesures d'ajustement de carte scolaire rentrée 2024

Réunions d'information syndicale

Mercredi 27 septembre 2023 : Nanterre à 9h30 (école élémentaire Jacques Decour B)

Mercredi 4 octobre 2023 : Le Plessis-Robinson à 9h30 (école maternelle Louis Hachette)

Mercredi 11 octobre 2023 : Visioconférence à 9h30

Mercredi 15 novembre 2023 : Mouvement inter. Visioconférence à 9h30

Mercredi 20 mars 2024 : Mouvement intra. Visioconférence à 10h

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 08:46

Il était principalement consacré aux dotations aux collèges.

Le DASEN a tenu à rappeler en premier lieu les difficultés que l’académie de Versailles rencontre pour recruter de nouveaux enseignants : profs de maths, de svt, d’anglais, d’espagnol, de sciences de l’ingénierie… mais aussi profs des écoles. L’image de la profession comme sa rémunération sont en cause... particulièrement en région parisienne où la vie est nettement plus chère qu’en province.

Le Conseil départemental a décidé de reprendre à son compte tous les contrats de viabilisation passés par les collèges afin de les renégocier et de les optimiser. La dotation est donc avant tout pédagogique et les taux annoncés par élève n’ont pas augmenté depuis 2015 (ces taux varient en fonction de la proportion d’élèves issus de milieux socio-éducatifs défavorisés dans chaque collège).

Nous n’avons donc pas voté cette dotation.

Par ailleurs, un certain nombre d’établissements voient leur dotation baisser parce que leur fond de réserve dépasse 6 mois de fonctionnement, signe que ces collèges sont particulièrement bien dotés (collège en ZEP notamment), et/ou soit que les projets pédagogiques de ces établissements sont moins nombreux…

De la même façon la dotation de l’Education nationale concernant le fond social (aide aux familles en difficulté financière qui dépend de la politique interne de chaque collège) a été réduite pour les collèges disposant de réserve mais elle a été plus que doublée en masse totale sur le 92, passant de 269 000 à 621 000 euros.

Gilles DELISLE

Représentant UNSA-Education au CDEN

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92