Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 7 septembre 2023 : CSA SD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Jeudi 9 novembre 2023 : CSA SD. Bilan des ressources 1er degré et AESH

Vendredi 26 janvier 2024 : CSA SD. Mesures de carte scolaire rentrée 2024

Mardi 18 juin 2024 : GT. Mesures d'ajustement de carte scolaire rentrée 2024

Réunions d'information syndicale

Mercredi 27 septembre 2023 : Nanterre à 9h30 (école élémentaire Jacques Decour B)

Mercredi 4 octobre 2023 : Le Plessis-Robinson à 9h30 (école maternelle Louis Hachette)

Mercredi 11 octobre 2023 : Visioconférence à 9h30

Mercredi 15 novembre 2023 : Mouvement inter. Visioconférence à 9h30

Mercredi 20 mars 2024 : Mouvement intra. Visioconférence à 10h

19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 14:32

Le SE-UNSA, le SNUIPP et le SGEN-CFDT viennent d’écrire au ministre pour lui demander des éclaircissements sur l’avenir des RASED

Des rumeurs agitent depuis quelques temps le monde de RASED. Différentes informations convergentes conduisent à penser que le ministère envisage de revoir la circulaire de 2002 qui fixe les missions des RASED. Au-delà de quelques bribes d’information non officielles, le ministère n’a à ce jour rien dévoilé de ces intentions.

Ce silence ministériel attise les fausses informations et renforce donc l’inquiétude des collègues des RASED.

Dans ce contexte, le SE-UNSA, le SGEN et le SNUIPP viennent d’adresser un courrier intersyndical au ministre pour lui demander de dévoiler ses intentions et d’informer les représentants des personnels des projets en cours.

 

Téléchargez le courrier adressé au ministre.

La position du SE-UNSA :

Il est urgent que le ministère dévoile en toute transparence ses intentions sur les RASED. C’est ce que nous demandons dans le courrier adressé au ministre.

Concernant une modification de la circulaire de 2002, nous n’y sommes pas opposés par principe dans la mesure où depuis cette date, des nouveautés importantes ont touché l’école :

-          la loi de 2005 sur le handicap

-          la mise en œuvre des PPRE

-          la suppression du samedi matin et la mise en place d’un nouveau dispositif d’aide aux élèves rencontrant des difficultés.

Partager cet article
Repost0

commentaires