Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 8 septembre 2022 : CTSD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Vendredi 18 novembre 2022 : CTSD. Bilan des ressources enseignante 1er degré et AESH - Rentrée 2022

Réunions d'information syndicale

Mercredi 9 novembre 2022 : Plessis-Robinson en présentiel

Mercredi 16 novembre 2022 : Visioconférence sur le mouvement interdépartemental

Mercredi 23 novembre 2022 : Boulogne-Billancourt en présentiel

Mercredi 30 novembre 2022 : Visioconférence sur l'entretien de direction

11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:20
Un cap franchi !

Le SE-UNSA apporte son soutien et exprime sa totale solidarité aux jeunes, aux collègues et à l’ensemble des personnels du lycée de Gagny, victimes de l’attaque d’un commando armé.

Le SE-UNSA tient à souligner l’extrême sang-froid et le professionnalisme dont ont fait preuve les enseignants et les personnels face à cette extrême violence.

Au-delà de l’émotion et de la colère légitime, pour le SE-UNSA, cette agression n’est pas à ranger dans la rubrique des faits divers. Un cap est franchi. L’Ecole n’est plus une institution qui force symboliquement le respect et qui se trouve donc naturellement protégée. Les établissements deviennent désormais un lieu où s’exercent les règlements de compte entre bandes rivales au même titre que les gares RER ou les centres commerciaux.

L’espace scolaire doit être préservé des violences extérieures. Il n’y a sans doute pas de recette magique pour cela. Mais il nous parait indispensable que le gouvernement cesse ses propos répétés de dénigrement contre l’école et ses personnels parce qu’ils contribuent à porter atteinte à l’image et à l’autorité de l’institution scolaire.

Partager cet article
Repost0

commentaires