Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 7 septembre 2023 : CSA SD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Jeudi 9 novembre 2023 : CSA SD. Bilan des ressources 1er degré et AESH

Vendredi 26 janvier 2024 : CSA SD. Mesures de carte scolaire rentrée 2024

Mardi 18 juin 2024 : GT. Mesures d'ajustement de carte scolaire rentrée 2024

Réunions d'information syndicale

Mercredi 27 septembre 2023 : Nanterre à 9h30 (école élémentaire Jacques Decour B)

Mercredi 4 octobre 2023 : Le Plessis-Robinson à 9h30 (école maternelle Louis Hachette)

Mercredi 11 octobre 2023 : Visioconférence à 9h30

Mercredi 15 novembre 2023 : Mouvement inter. Visioconférence à 9h30

Mercredi 20 mars 2024 : Mouvement intra. Visioconférence à 10h

1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 13:22

Le collectif passe à l’action

Le SE-UNSA est membre du collectif « Pas de bébés à la consigne », constitué autour d’associations et de syndicats, et qui a déjà lancé une pétition nationale en avril 2009 pour alerter l’opinion publique concernant la politique de la petite enfance et les choix du gouvernement en la matière.
Le Collectif s’inquiète des projets gouvernementaux concernant les modes d’accueil des jeunes enfants et l’école maternelle : les différentes mesures tendent vers une dégradation des dispositifs existants. Ils remettent en cause la qualité de l’accueil nécessaire pour répondre aux attentes des familles et aux besoins fondamentaux des enfants.
Dans l’immédiat, le collectif poursuit une campagne de sensibilisation et de mobilisation contre le projet de modification du décret du 20 février 2007 relatif aux établissements et services d’accueil de la petite enfance. Ce projet dégraderait notamment les taux d’encadrement et le niveau de qualification des professionnels de la petite enfance. Un certain nombre d’initiatives sont menées :
- une conférence de presse nationale s’est tenue le 30 septembre, avec la remise d’un dossier de presse étayé sur la situation actuelle ;
- la réalisation d’un 4 pages pour une large diffusion, sur la base de la déclaration commune adoptée par les membres du collectif ;
- un courrier au Président de la Cnaf, dont le conseil d’administration doit se prononcer sur le projet de décret mardi 6 octobre, pour attirer son attention sur notre action et lui demander de recevoir une délégation en audience au conseil d’administration à titre exceptionnel.
- une journée nationale le 17 novembre.

Partager cet article
Repost0

commentaires