Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 7 septembre 2023 : CSA SD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Jeudi 9 novembre 2023 : CSA SD. Bilan des ressources 1er degré et AESH

Vendredi 26 janvier 2024 : CSA SD. Mesures de carte scolaire rentrée 2024

Réunions d'information syndicale

Mercredi 27 septembre : Nanterre à 9h30 (école élémentaire Jacques Decour B)

Mercredi 4 octobre : Le Plessis-Robinson à 9h30 (école maternelle Louis Hachette)

Mercredi 11 octobre : Visioconférence à 9h30

Mercredi 15 novembre : Mouvement inter. Visioconférence à 9h30

21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 14:04

40 000 recrutements qui obligent

 

Le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, a annoncé 40 000 recrutements d’enseignants pour la rentrée 2013.

L’Unsa Éducation se félicite de cette mesure alors même que le cadre budgétaire général est extrêmement contraint. Elle témoigne de la priorité accordée à l’éducation.

L’Unsa Éducation rappelle cependant que les créations d’emplois doivent concerner toutes les catégories de personnels. Dans la même logique, l’UNSA Éducation demande que des mesures significatives soient prises pour l’Enseignement supérieur et la Recherche.

Ces 40 000 recrutements nous créent des obligations collectives :

  • celle de reconstruire une véritable formation des enseignants pour qu’ils soient effectivement préparés à leur métier dans toutes ses dimensions ;
  • celle d’inscrire ces recrutement nouveaux dans une démarche ambitieuse et volontaire pour rompre avec l’École du tri et de la ségrégation scolaires.

L’École de la République doit désormais garantir à tous les jeunes un socle commun de compétences et de connaissances renforcé et rénové.

Alors que la concertation touche à sa fin, l’UNSA Éducation rappelle que, pour être efficaces, les 18 000 nouvelles dotations budgétaires doivent être accompagnées d’une réelle volonté de changer en profondeur notre École.

La réduction de l’échec scolaire exige cette audace !

Laurent ESCURE

 Secrétaire général de l'UNSA-Education

Partager cet article
Repost0

commentaires