Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 8 octobre : CTSD. Bilan de la ressource enseignante 1er degré à la rentrée 2020

 

 

 

 

21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 08:30

Retraites en danger, grève le 27 mai

 

Une fois dissipé l’écran de fumée médiatique, les masques tombent, les intentions se révèlent. Le gouvernement veut augmenter notre durée d’activité. On peut le résumer par travailler plus longtemps pour percevoir moins de retraite.
Ce qui reste encore caché c’est comment et pour quelle durée ? 61, 62, 63 ans… le ministre reste muet. Rien n’est dit non plus sur le maintien du calcul de notre pension sur les 6 derniers mois de salaire.
Ce n’est pas anodin. A la veille de la journée unitaire de mobilisation du 27 mai, il ne fallait pas agiter de chiffon rouge afin de ne pas grossir nos cortèges.
Et pourtant ! Les menaces sont réelles.
Quand tant de nos concitoyens sont au chômage, en particulier les plus âgés, leur proposer 1, 2 ou 3 ans sans emploi est-il raisonnable ?
Quand tant de collègues subissent des situations professionnelles difficiles les contraindre à exercer 1,2 ou 3 ans de plus est-il acceptable ?
Et pourtant supprimer le calcul de notre pension sur les 6 derniers mois, c’est baisser le montant de nos futures retraites de plus de 10 %.
Par ailleurs, les femmes sont les principales victimes des modifications qui allongent la durée d’activité. La loi Fillon avait aggravé leur situation, les nouvelles annonces ne feront qu’accentuer une telle logique.
Enfin, en écartant toute recherche de financement nouveau, mis à part une timide entaille au bouclier fiscal, le gouvernement fera peser sur les salariés du privé comme sur les fonctionnaires, l’essentiel du financement des retraites.
Il est encore temps d’agir pour infléchir ces choix.
Le 27 mai, la mobilisation solidaire de tous les salariés sera déterminante.
Le SE-UNSA vous appelle à faire grève et à participer aux manifestations le 27 mai 2010.
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires