Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 8 octobre : CTSD. Bilan de la ressource enseignante 1er degré à la rentrée 2020

 

 

 

 

1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 07:46

C'est acté !

 

Réouverture des écoles et établissements : quid des enfants EBEP, en situation de handicap, et des personnels qui en ont la charge, enseignants comme non-enseignants ?
Depuis le début de la crise, les enfants EBEP ou en situation de handicap tout comme le million d’AESH qui les accompagnent sont les grands oubliés des annonces et prises de parole ministérielles.

Les enseignants et les accompagnants n’auront pourtant pas démérité pour continuer à exercer leurs missions d’enseignement et d’accompagnement.
Le SE-Unsa n’aura eu de cesse d’interpeller le ministre sur la situation particulière des enfants et personnels concernés.
 
Après des annonces présidentielles et ministérielles toujours aussi peu dissertes sur le sujet, et la parution de la note du conseil scientifique du 24 avril préconisant une attention particulière aux enfants en situation de handicap et une adaptation de l’information et l’apprentissage des règles barrières de ces enfants, en prenant en compte leur handicap (visuel, cognitif, moteur…), le SE-Unsa, dans ses échanges avec le ministre et lors d’un groupe de travail consacré à la présentation du projet de protocole sanitaire national a réitéré avec force sa demande d’une doctrine spécifique (absente du projet) pour ces enfants, ces jeunes, et les professionnels qui en ont la charge, enseignants comme non-enseignants.
La proximité physique inhérente à l’accompagnement, exige notamment des consignes explicites pour les enfants et jeunes accompagnés, leurs accompagnants et enseignants.

Cette doctrine d’accueil, adossée au protocole sanitaire national sera soumise au Comité technique ministériel qui se tiendra mardi 5 mai.
Le SE-Unsa restera vigilant et intransigeant sur les conditions de sécurité et de protection des enfants, des jeunes et des personnels.

Partager cet article

Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92