Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Calendrier des réunions paritaires

Jeudi 8 septembre 2022 : CTSD. Mesures d'ajustement de carte scolaire

Vendredi 18 novembre 2022 : CTSD. Bilan des ressources enseignante 1er degré et AESH - Rentrée 2022

Réunions d'information syndicale

Mercredi 9 novembre 2022 : Plessis-Robinson en présentiel

Mercredi 16 novembre 2022 : Visioconférence sur le mouvement interdépartemental

Mercredi 23 novembre 2022 : Boulogne-Billancourt en présentiel

Mercredi 30 novembre 2022 : Visioconférence sur l'entretien de direction

17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 17:10

La manifestation parisienne

 

Manif 12 10 10Départ à 13 h 30 de la place d'Italie pour se diriger vers la place du Châtelet, via l'avenue des Gobelins, de Port Royal, de Saint Michel pour le premier parcours, et via le Bd de l'Hôpital, le pont d'Austerlitz, le quai Henri IV, le quai de l'Hôtel de Ville pour le deuxième parcours.
 Les organisations défileront dans l'ordre suivant :
1er parcours : FSU, CFTC, CGT, CGC
2ème parcours : CFDT, Syndicats des Jeunes, Solidaires, UNSA, FO.
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 10:32

Des précisions nécessaires

 

Les collègues âgés de 55 ans au 31 décembre 2010 (ou 50 ans s’ils ont 15 années de service actif) conservent le bénéfice d’un départ anticipé au titre de parents de trois enfants aux conditions actuelles de calcul.

C’est le sens d’un amendement à l’article 25 de la loi adopté par les sénateurs réunis en commission.

L’Assemblée nationale avait rendu cette option possible. Mais la formulation très alambiquée du texte de loi en réduisait la portée.
Le SE-Unsa avait aussitôt saisi le ministère et le sénat leur demandant de lever cette incertitude.
C’est chose faite, reste à attendre que les sénateurs, en séance, valident cette précision.

Vous trouverez ici un article mis à jour précisant les conditions de départ en retraite pour les parents de trois enfants et plus.

Notre vigilance ne faiblira pas. 

Les mobilisations futures sont, cependant, les seules qui permettront de modifier fondamentalement le texte de loi.
Toutes et tous en manifestation les 16 et 19 octobre !

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 08:40
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 19:28

Amplifier les mobilisations

 

COMMUNIQUE interprofessionnel

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA

 

Les mobilisations du 12 octobre ont été de très haut niveau avec une participation aux manifestations en forte hausse par rapport aux journées précédentes.

La participation des jeunes reflète, au-delà de la question des retraites, leur inquiétude quant à leur avenir et à la situation de l’emploi.

Cette quatrième journée d’action depuis début septembre contre le projet de réforme des retraites que veut imposer le gouvernement confirme l’opposition grandissante des salariés, soutenus par l’opinion publique, à une réforme injuste et inefficace qui aggrave les inégalités sans assurer la pérennité des retraites par répartition.

Le gouvernement et les parlementaires ne peuvent ni mépriser ni ignorer les exigences exprimées par les salariés et les organisations syndicales.

Les organisations syndicales CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA appellent à participer massivement aux manifestations du samedi 16 octobre.

Elles décident d’une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le mardi 19 octobre, veille du vote au Sénat sur l’ensemble de la loi.

Pour amplifier la mobilisation et réussir les journées du 16 et 19 octobre, elles appellent l’ensemble de leurs organisations dans les territoires, les entreprises et les administrations à poursuivre les initiatives unitaires. Elles se reverront le 21 octobre.

Les organisations syndicales demandent aux sénateurs de ne pas adopter cette réforme injuste.

Paris, le 14 octobre 2010.

L'affiche du SE-UNSA pour le 16

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 15:24
Manifestation le 16 octobre
Samedi 16 octobre, les organisations CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires et UNSA ont décidé d'organiser une nouvelle journée d'action contre le projet de loi de réforme des retraites.
La mobilisation s'amplifie, avec le soutien accru de la population, et l'élargissement du mouvement dans de nombreux secteurs professionnels.
Il s'agit de montrer à nouveau notre détermination à faire reculer le gouvernement sur ses projets et le contraindre d'ouvrir de véritables négociations pour un autre projet de réforme.
Les unions régionales d'Ile de France, réunies lundi 11 octobre, ont décidé d'organiser la manifestation de la manière suivante : 

- Un parcours principal sur le trajet République - Bastille - Nation (en passant par le faubourg Saint Antoine), emprunté par les organisations (dans l'ordre) CGT, Collectif Jeunes, FSU, CFTC, FO.

- Un parcours secondaire de délestage sur le trajet République, boulevard Voltaire, Nation pour les organisations CFDT, Solidaires, UNSA.

La manifestation partira à 14 h 30.
Le rassemblement UNSA se fera place de la République, à l'angle de la rue du faubourg du Temple.
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 20:58

La mobilisation sur les retraites entre dans une phase décisive

 

COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
Les mobilisations et le soutien de la population ont contraint le gouvernement à annoncer hier quelques mesures ciblées et limitées. Dans le même temps, il accélère le processus par un vote anticipé des articles 5 et 6 de la loi portant sur les mesures d’âges.
Ces annonces ne sont pas de nature à modifier le caractère injuste et inefficace de la loi sur les retraites dénoncé par une large majorité des salariés et toutes les organisations syndicales.
Le gouvernement diffuse des contrevérités concernant la pénibilité du travail, le financement de nos retraites, la justice de la réforme, l’amélioration du sort des femmes…
Après avoir refusé le dialogue avec les organisations syndicales, être passé en force à l’Assemblée Nationale, il contraint et précipite le débat au Sénat. Il espère désamorcer le processus de mobilisation qui s’amplifie.
La détermination des organisations syndicales à agir contre cette réforme injuste reste intacte.
Les organisations syndicales réaffirment leur ferme attachement à la retraite à 60 ans et à la possibilité de partir à 65 ans avec une retraite à taux plein.
Elles exigent la tenue d’un véritable débat pour la prise en compte d’alternatives permettant de garantir l’avenir de notre système de retraite par répartition.
Une autre réforme juste et efficace est possible.
Le 12 octobre s’annonce comme une journée de grèves et manifestations de très grande ampleur comme en témoignent les multiples appels unitaires dans les secteurs professionnels et les départements.
C’est pourquoi les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA vont mettre à profit les prochains jours pour élargir et amplifier la mobilisation de toutes et tous pour qu’elle soit déterminante. Elles appellent leurs organisations à prendre ensemble des initiatives dans les territoires, les entreprises et les administrations. La tenue d’assemblées générales et l’organisation de consultations unitaires des salariés sur leur lieu de travail pourront permettre de définir démocratiquement le rythme, les formes et les suites de l’action.
Les organisations syndicales décident d’ores et déjà d’un nouveau rendez-vous de manifestations permettant la convergence des mobilisations interprofessionnelles et intergénérationnelles le samedi 16 octobre 2010.
Elles se reverront le 14 octobre pour évaluer à nouveau la situation et envisager les suites.
 
Bagnolet, siège de l’UNSA, le 8 octobre 2010
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 19:26

La manifestation parisienne et les outils pour la grève

 

Départ : 13h30
Parcours : Montparnasse, Rue de Rennes, Bd Saint Germain, Pont de Sully, Bd Henry IV, Bastille

Parcours de délestage : Montparnasse, Bd du Montparnasse, Bd du Port-Royal, Bd St Marcel, Bd de l'Hôpital, Pont d'Austerlitz, Avenue Ledru-Rollin, Rue de lyon, Bastille
Ordre du cortège : 1 - UNSA - FSU -CFTC - CGT/FO, 2 - CGT - CFE/CGC - CFDT - Solidaires
Rendez-vous UNSA : Rue de Rennes

La déclaration d'intention

La lettre aux parents d'élèves

Le tract du SE-UNSA

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 09:51

Mobilisés et déterminés, tous en grève le 12 octobre !

 

Le gouvernement s’enferme dans sa surdité, méprisant le message fort donné à nouveau le 2 octobre. Sa stratégie reste la même : jouer la montre et laisser entendre que le projet de réforme est compris, que la mobilisation est en cours d’épuisement.

Mais le 2 octobre, pour la troisième fois en un mois, la mobilisation a été importante. L’élargissement de la contestation et du mécontentement est bien là. Les médias ne s’y trompent pas et établissent un parallèle avec les pics de mobilisation de 1995, 2003, 2006….

Un sondage réaffirme aussi le soutien, à 71%, de l’opinion publique à la mobilisation.

L’Unsa, comme d’autres, ne place pas le débat sur l’existence de la réforme. Oui, une réforme est nécessaire mais pas celle-là !

Oui, nous dénonçons ce projet qui fait porter l’essentiel des efforts sur les salariés et qui plus est, ne résout pas les problèmes de financement de notre système de retraite.

Oui, nous sommes mobilisés et déterminés à combattre les mesures injustes qui interdisent le départ à la retraite avant 62 ans, et qui persistent à faire payer un lourd tribut aux femmes et à toux ceux qui n’ont pu avoir de carrière complète.

Le Sénat va examiner et arbitrer le projet de réforme. Alors, pour peser sur ces débats, soyons tous en grève et donnons de la voix dans les manifestations le 12 octobre !
Partager cet article
Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 09:28

Le tract du SE-UNSA

 

tract 2octobre couleur

Déclaration unitaire des Unions régionales

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT,  FSU, Solidaires et UNSA

 

La mobilisation unitaire ne cesse de croître pour faire reculer le gouvernement sur son projet injuste et inefficace de réforme des retraites.

Avec les organisations syndicales régionales, les salariés franciliens du privé comme du public montrent avec détermination, leur opposition à ce projet injuste mené au pas de charge dans un contexte économique et social dégradé, alors que l’emploi et le développement économique devraient être au cœur de l’action gouvernementale.

Le puissant rassemblement du 15 septembre devant l’assemblée nationale, les formidables journées  du 7 et du 23 septembre ont montré la mobilisation grandissante des salariés. Les sondages d’opinion confirment ce refus massif de cette réforme gouvernementale et l’exigence d’un véritable débat national Pour la très grande majorité des français l’age légal de départ doit rester à 60 ans, et à 65 ans pour toucher une retraite à taux plein : les sénateurs dans les débats qui vont débuter le 5 octobre devront en tenir compte !

Les « mesurettes » proposés par le gouvernement sur la prise en compte de la pénibilité, les poly-pensionnés et les carrières longues ne changent rien à la logique de ce projet injuste et inefficace. 

Les organisations syndicales mettent en garde le gouvernement sur les conséquences que provoquerait l’ignorance de la colère qui s’exprime profondément. Elles réaffirment leur totale détermination, et appellent dès maintenant à faire du samedi 2 et mardi 12 octobre d’importantes journées d’actions.

Les Unions régionales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, Solidaires et UNSA confirment que «  le vote de ce projet dans sa logique actuelle n’est pas d’actualité » ; ils demandent aux sénateurs de rejeter cette réforme injuste qui fait peser l’essentiel de l’effort sur les salariés et contribuera à accroître les inégalités.  

Les organisations syndicales, fortes des grèves et manifestations imposantes,   fortes de l’opposition d’une grande majorité des français au projet du gouvernement appellent l’ensemble des salariés du privé comme du public à se mobiliser encore plus massivement pour faire reculer le gouvernement sur ce projet inéquitable. Ensemble, il est possible de gagner !

Sachant que le texte de loi sera à l’examen du Senat à partir du 5 octobre, les organisations régionales appellent les franciliens à manifester le Samedi 2 octobre à Paris à 14h30 de République à Nation.

Pour permettre l’engagement de nouveaux salariés dans l’action, pour conforter et amplifier la mobilisation, les organisations syndicales ont fait le choix d’un samedi :

Samedi 2 Octobre

en cortèges : des entreprises, des établissements, des localités, en famille, entre amis

tous à 14h30 Place de la République !

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 17:17

Participons massivement à la manifestation !

 

L'intersyndicale d'Ile de France appelle l'ensemble des salariés à participer à une grande manifestation samedi 2 octobre 2010de la place de la République à la place de la Nation en passant par la place de la Bastille, à 14 h 30, conformément aux décisions de l'intersyndicale nationale.
L'UNSA défilera en 2ème position derrière Solidaires, et suivi dans l'ordre par la FSU, CFTC, CGT, CFE-CGC, CFDT, FO.
Il ne faut pas relâcher la pression et réaffirmer au gouvernement et aux sénateurs qui vont examiner le projet de loi que nous ne voulons pas de cette réforme de nos régimes de retraite.
Les quelques mesures concédées par le gouvernement sur la pénibilité ou les carrières longues sont loin d'être satisfaisantes, c'est toute la logique du projet qu'il nous faut rejeter.
Pour amplifier notre mobilisation et montrer que nous ne cèderons pas, il faut participer massivement à la manifestation du 2 octobre.
Manif 23 09 10

Des militants de la section des Hauts-de-Seine

derrière la banderole du SE-UNSA lors de la

manifestation du 23 septembre.

Partager cet article
Repost0