Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 12:05

LE SE-UNSA DENONCE UNE TENTATIVE DE RECENSEMENT INDIGNE DANS LES ECOLES DU HAUT-RHIN


Le SE-UNSA s'indigne du courriel (*) adressé par l'Inspection Académique du Haut-Rhin le 17 septembre aux directeurs d'école de ce département, leur demandant de recenser les élèves de familles sans papiers. Des numéros de téléphone et, sic, des remerciements concluaient ce message d'appel à la délation !!!
Le SE-UNSA rappelle que la mission première de l'Ecole publique française est d'accueillir tous les enfants, quelle que soit leur origine et la situation administrative de leurs parents. Cette conception républicaine d'un droit à l'éducation dû à tous les enfants est traduite dans la réglementation qui s'impose à tous les fonctionnaires de l'Education nationale.
Pour le SE-UNSA, ces pratiques indignes sont inacceptables. Le syndicat se réjouit que les protestations immédiates de la communauté éducative et de ses organisations locales aient conduit l'Inspecteur d'académie à annuler son message.
Il espère que cet acte relève d'un dérapage individuel et qu'il restera isolé. Le SE-UNSA appelle tous les enseignants à la vigilance en poursuivant leur mission républicaine d'éducation et de protection de tous les enfants.
(*) « Avez-vous connaissance de scolarisation d'enfants « sans papiers » dans votre établissement ? Dans l'affirmative veuillez nous le faire savoir dans la journée par e-mail ou par téléphone ».

Paris, le 19 Septembre 2007
Luc BERILLE, Secrétaire Général du SE-UNSA 
 

 

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 13:13

Disparition programmée de la fonction publique?

Le président de la République vient d’annoncer la fin du modèle de la fonction publique française. Le plan est arrêté, la méthode aussi. Sans aucune concertation, la disparition de la fonction publique est programmée. Une nouvelle fonction publique à deux vitesses sera créée avec des nouveaux recrutés qui pourraient opter entre le statut public et un contrat de droit privé. Le président de la République n’a pas répondu aux questions des personnels sur les missions, les objectifs, les salaires. Les statuts qui garantissent la neutralité des fonctionnaires ont été caricaturés, la modernisation continue de la fonction publique a été niée, l’engagement professionnel des fonctionnaires a été minoré. Le dialogue social est réduit, dans les propos du Président, à des consultations limitées.
Les rares perspectives sur l’avenir des fonctionnaires ont été évasives, par exemple sur la formation continue ou la notation alors qu’elles mériteraient, comme la mobilité, la plus large concertation. Pour l’UNSA Education, le Président aura accentué l’inquiétude et la colère des fonctionnaires pour qui la modernisation ne peut être synonyme de régression.

Communiqué de l'UNSA Education du mercredi 19 septembre 2007.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 08:47

Les Fédérations de l’Education FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Education se sont réunies le 12 septembre.

Elles confirment leur analyse de la politique menée en matière d’éducation et de ses conséquences tant pour le service public d’éducation et la réussite de tous les jeunes que pour ses personnels (emploi, précarité, salaires, conditions de travail, …).

Elles considèrent comme primordial de construire sur la durée une campagne d’opinion avec les fédérations de parents, les syndicats lycéens et étudiants, les associations complémentaires et mouvement pédagogiques ; c’est dans cet esprit qu’elles participeront à la prochaine réunion commune de ce groupe.

S’agissant de leur responsabilité propre elles appellent leurs organisations locales à se réunir dès maintenant pour engager une campagne d’explication et de mobilisation en direction des personnels visant à construire une action à caractère national et à débattre avec eux des modalités. Elles les appellent à faire remonter les informations et la teneur de ces débats et se retrouveront régulièrement au niveau national pour faire le point et préciser les initiatives qu’elles prendront.

Elles décident d’ores et déjà de travailler à une semaine d’actions au moment du vote du budget.

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 08:50
Les EPEP sous X.....Darcos

Dans sa conférence de rentrée, le ministre a annoncé une relance des établissements publics de l'enseignement primaire. Le SE-UNSA l'a saisi par une lettre de son secrétaire général.

Lire la lettre
Partager cet article
Repost0
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 19:23
Partager cet article
Repost0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 14:34
Partager cet article
Repost0
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 16:52

PERMANENCES MOUVEMENT :

 LES RESULTATS DU MOUVEMENT DEVRAIENT ÊTRE DISPONIBLES

 DANS L’APRES-MIDI DU JEUDI 28 JUIN

 NOTRE SECTION TIENDRA DES PERMANENCES TELEPHONIQUES

 AUX NUMEROS:

  01 41 18 95 34  /  01 45 06 67 66  /  01 41 38 28 79

 JEUDI 28 MAI DE 13 H A 19 H

 VENDREDI 29 MAI DE 9 H A 13 H

 LUNDI 2 JUILLET DE 10 H A 13 H

  VOUS POUVEZ EGALEMENT NOUS CONTACTER PAR FAX

  01 42 04 33 93

 UN BON PLAN, LE  COURRIEL

  92@se-unsa.org

 Vous laissez un message et on vous répond (simple!!)

 

Partager cet article
Repost0
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 16:45

Contrats CAV, CAE ; aide administrative aux directeurs, assistance handicap quoi de neuf ?

Après les annonces faites par le ministre Darcos fin mai, le Président dela République a confirmé la décision de mesures d’urgence pour la reconduction des contrats aidés .Ces mesures viennent d’être publiées dans une note interministérielle datée du 18 juin.

Pour en savoir plus sur la note interministérielle

Partager cet article
Repost0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 08:39
CTPD le 21 juin

Les mesures d'ajustement de carte scolaire seront examinées le jeudi 21 juin. Situation à défendre ? Demande d'ouverture ? de maintien de classe ? ....
Communiquez vos dossiers.

Télécharger la fiche retour
Partager cet article
Repost0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 08:07

Autorisation de cumul, évolution de la règlementation :

Il semble que les informations qui figurent sur la circulaire départementale de l'IA concernant les autorisations de cumul d'emploi ne soient pas en conformité avec la nouvelle règlementation (voir ci-dessous), notamment au regard des collègues à temps partiel. Nous sommes intervenus auprès de l'administration sur ce point.


L’essentiel :
en matière de cumul d’emploi, la loi de modernisation de la Fonction publique du 2 février 2007 change radicalement la réglementation.

 1.                 Elle abroge le décret loi de 1936 et la jurisprudence qui en découle.

2.                 Elle rappelle l’un des fondamentaux de la FP « les fonctionnaires consacrent l’intégralité de leur activité professionnelle aux tâches qui leur sont confiées » mais, grâce à la nouvelle rédaction de l’art.25 de la loi n°83-634, apporte tout l’arsenal règlementaire pour contourner ce principe.

3.                 Elle supprime l’interdiction de cumul lorsqu’un agent travaille à temps partiel (abrogation de l’art.39 de la loi n°84-16)

4.                 Elle créée un nouveau temps partiel de droit pour créer ou reprendre une entreprise.

 De son côté, le décret n°2007-658, en abrogeant le décret n°58-430 entérine la disparition du compte de cumul.
 5.                 Les revenus provenant d’une activité accessoire peuvent donc désormais dépasser les 100% du traitement du fonctionnaire.
 

L’avis du SE-UNSA : La nouvelle réglementation, en particulier le décret n°2007-658 simplifie et clarifie les choses.

Dans un premier temps, les collègues vont très certainement y trouver leur compte. Mais, fondamentalement, les principes qui sous-tendent la Fonction publique (indépendance – disponibilité pour ‘’servir’’), subissent un sérieux revers.

Partager cet article
Repost0