Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 11:08

Stages de formation continue

 

Ce matin se tenait la CAPD qui traitait des stages de formation continue.

Sur les 12 stages proposés, seuls 4 sont complets !!! La faute à une organisation défaillante qui ne permet pas aux collègues de choisir une formation en toute connaissance de cause (lieux et parfois dates inconnus au moment de l'inscription) et à une durée trop restreinte des stages.

Les collègues n'ayant pas obtenu de stage vont être contactés pour se voir proposer un stage resté incomplet.

Un appel à candidature devrait être publié rapidement pour proposer les stages incomplets à l'ensemble des collègues.

Si vous souhaitez connaître un résultat vous concernant contactez-nous en cliquant ici

David PLANCHE

Elu SE-Unsa 92 à la CAPD

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans CAPD
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 08:37

On s'y met ?

 

Avec un taux de satisfaction sous les 22% en 2015, les mutations nationales laissent de trop nombreux collègues dans l’impasse. Alors que la note de service annuelle est en préparation, le SE-Unsa a été reçu mercredi 14 octobre. Le SE-Unsa a formulé des propositions et des revendications concrètes.

Les recteurs et les IA-Dasen doivent desserrer l’étau pour satisfaire un maximum de personnes. Les nombres d’entrées et de sorties des départements, fixés en amont par les recteurs et les IA-Dasen, sont marqués par la frilosité. Dans certains départements, le nombre d’ineat tardifs égale le nombre d’entrées aux mutations, alors que la phase d’ineat se veut être une phase complémentaire. En diminuant les capacités d’accueil pour les mutations informatisées, le jeu de chaises musicales tourne court et empêche des collègues d’obtenir satisfaction en mars. Cela ne permet pas non plus une installation sereine des collègues dans leur nouveau département. 

Le SE-Unsa demande à ce que la phase d’échange intra-académique soit intégrée au logiciel pour permettre d’améliorer les possibilités de muter. Les ineat tardifs montrent en effet que des possibilités d’échanges à l’intérieur des académies existent.

Concernant le barème, le SE-Unsa souhaite un traitement plus équitable :

-pour les années de séparation de conjoint, la prise en compte maximale aujourd’hui est de 4 ans. Certains collègues ont aujourd’hui bien plus de 4 ans de séparation et se retrouvent avec le même forfait de 450 points. Le SE-Unsa demande donc que le barème prenne réellement en compte le nombre d’années de séparation, y compris au-delà de 4 ans.

-le SE-Unsa demande que la situation d’ascendant(s) dépendant(s) soit prise en compte dans le barème.

-la bonification accordée pour des demandes de rapprochement de conjoint concernant un département d’une académie non-limitrophe lèse des collègues qui, avec le temps, se sont rapprochés par dépit.  Par ailleurs, cela nie la réalité géographique de certaines académies : 2 départements d’académies limitrophes peuvent être plus éloignés que 2 départements d’académies non-limitrophes.

-une prise en compte de la résidence privée du conjoint dans la bonification «  rapprochement de conjoint »  dans la mesure où cette dernière est compatible avec la résidence professionnelle, comme c’est déjà le cas dans le 2nd degré.  Cette compatibilité est appréciée par les gestionnaires départementaux au vu notamment des pièces fournies à l’appui du dossier.

Exemple : un conjoint  travaille sur Paris et  habite  à Lille.  La collègue pourra demander à se rapprocher du département du Nord.

Pour le SE-Unsa, il est urgent de lancer une concertation pour améliorer le fonctionnement et l’efficacité du dispositif : réaliser leur projet est devenu pour trop de collègues un lointain horizon inaccessible. 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 18:51

Promotions, modules d'initiative nationale en ASH 

 

La CAPD concernant les promotions (changements d'échelon) s'est tenue cet après-midi.

Vous trouverez ci-dessous le tableau qui donne le barème minimum pour être promu pour les PE.

Si vous souhaitez connaître le résultat vous concernant cliquez ici en précisant votre nom, prénom et corps (instit ou PE).

Rappel : barème = A +2N où

A= ancienneté générale des services au 31/08/15

N = élément de note (2, 4, 6 ou 8) en fonction de votre appréciation d'inspection.

Promotions

Grand Choix

    Choix    

Du 4ème au 5ème

15.000

 

Du 5ème au 6ème

19.000

15.000

Du 6ème au 7ème

24.514

21.000

Du 7ème au 8ème

27.994

24.500

Du 8ème au 9ème

30.997

29.000

Du 9ème au 10ème

37.906

35.511

Du 10ème au 11ème

48.986

48.650

 

 

Une information a aussi été donnée sur les candidatures retenues par le ministère pour les stages d'initiative nationale en ASH. Si vous souhaitez connaître un résultat vous concernant cliquez ici

David PLANCHE

Elu SE-Unsa 92 à la CAPD

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 16:56

Dotations de fonctionnement des collèges publics

 

Ce CDEN était presque entièrement consacré à la dotation budgétaire des collèges par le conseil départemental. La dotation par élève reste sans évolution depuis l'année dernière et c'est pourquoi l’UNSA-Education ne l'a pas votée. Elle varie suivant le taux de population plus ou moins défavorisée accueillie dans chaque collège. Sa répartition sur les différents postes budgétaires (pédagogie, entretien, fluides...) est du domaine de l'autonomie de chaque établissement en fonction des projets.

Un débat a traversé l'assemblée : un certain nombre de collèges et, paradoxalement, parmi ceux-ci un certain nombre de collèges en zone prioritaire, dispose de réserves très importantes (fonds de réserve et/ou fonds sociaux). Le conseil départemental a décidé « d'écrêter »  les fonds de réserve des collèges quand ils sont supérieurs à ce qui correspond à 6 mois de fonctionnement.

Dans le même temps, le directeur académique a décidé de ne plus verser la dotation « fonds sociaux » aux collèges qui disposent de réserves sur ce poste. Les collèges sont invités à renforcer les liens avec les familles en difficulté en allégeant les procédures pour permettre l'accès aux aides financières (pour l'achat de matériel scolaire, la restauration, les voyages scolaires...).

Favoriser l'accès au savoir de tous les collégiens en prenant en compte les difficultés spécifiques de chacun... Cela ne vous rappelle rien ?

Gilles Delisle

Représentant UNSA-Education 92 au CDEN

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 09:51

Le 14/10 au Plessis-Robinson, le 04/11 à Courbevoie

 

Le SE-Unsa 92 organise deux réunions d’information syndicale :

- Le mercredi 14 octobre 2015 au Plessis-Robinson (pour la moitié Sud du département)

- Le mercredi 4 novembre 2015 à Courbevoie (pour la moitié nord)

Bilan de rentrée, salaires, rythmes, mais aussi des points plus « techniques » comme le fonctionnement des promotions ou des permutations informatisées seront abordés.

Venez également poser vos questions aux membres de la section départementale qui vous représentent dans les différentes instances (CAPD, CTD, CHS-CT, CDAS, …)

Vous trouverez tous les renseignements nécessaires dans le document téléchargeable ci-dessous.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 08:29

Pourquoi tant de précipitation ?

 

Les écoles viennent d'être destinataires, via les circonscriptions, des modalités d'inscriptions pour les animations pédagogiques 2015/2016. Si les choix s'annoncent parfois complexes pour nos collègues (18h à répartir entre distanciel et présentiel, des modules de durées différentes, un PDF à consulter pour le détail des formations proposées) ils n'auront pas trop le temps de la réflexion ! 3 jours "ouvrables", c'est le délai laissé par l'administration aux équipes pour se concerter, se répartir les formations et aux directeurs et directrices pour faire remonter les voeux (dans une période déjà très chargée en raison des élections de parents d'élèves).

Le SE-Unsa 92 s'est adressé au DASEN pour lui demander de repousser la date butoir de remontée des voeux afin que les voeux des enseignants puissent se faire dans de meilleures conditions.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 19:16

35 000 signatures en 1 mois

 

Alors que la carte pétition du SE-Unsa lancée en 2011 pour obtenir la création de l’ISAE avait recueilli 35 000 signatures en un an et demi, notre pétition électronique «Pour une ISAE à 1200 euros» a rassemblé 35 000 signatures en 1 mois seulement.

Cette mobilisation est le signe d’une adhésion collective à voir se concrétiser la reconnaissance d'une équité de traitement 1er/2nd degré concernant des tâches comparables, à savoir le suivi et l’accompagnement des élèves.

50 000 signatures : c’est l’objectif visé pour montrer à la Ministre toute la détermination des collègues.

Alors, pour y arriver, signez et faites signer la pétition : http://www.se-unsa.org/spip.php?article8157

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 18:16

Promotions : le SE-Unsa 92 suit votre dossier

 

La CAPD qui gère les promotions (changements d'échelon) se réunira mardi 13 octobre 2015.

Si vous souhaitez que le SE-Unsa 92 suive votre dossier merci de nous retourner la fiche de suivi ci-dessous remplie par courrier (8 bis rue Berthelot 92150 SURESNES) ou par mail (92@se-unsa.org).

Vous serez rapidement prévenu(e) des résultats de la CAPD.

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 11:01

La ministre clarifie

 

La ministre répond au SE-Unsa qui s'est adressé à elle après ses déclarations concernant la "dictée quotidienne". Elle reprend ce qui est réellement indiqué dans les programmes : 

"« L'automatisation de certains savoir-faire » est, ainsi que l'écrit le Conseil supérieur des programmes, « le moyen de libérer des ressources cognitives pour que [les élèves] puissent accéder à des opérations plus élaborées et à la compréhension ». C'est pourquoi le programme de français du cycle 2 prévoit que « les activités de lecture et d'écriture sont quotidiennes et les relations entre elles sont permanentes.» De courtes et fréquentes dictées de syllabes ou de mots sont notamment une activité importante pour la maîtrise des relations entre l'oral et l'écrit."

Par ailleurs la ministre souligne : "son attachement à la liberté pédagogique des enseignants du premier degré, dont la rigueur et le professionnalisme sont reconnus par tous dans la qualité des apprentissages des élèves."

Une mise au point que les enseignants attendaient ...

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 12:26

Le dispositif reconduit

 

Suite à l'interpellation du SE-Unsa de ce début septembre, la Ministre de l'Education nationale vient de confirmer dans un courrier, la reconduction du dispositif à compter du 1er janvier 2016.

Le SE-Unsa se félicite de cette décision qui permet aux enseignants de préparer les futures visites de musées avec leurs élèves. Il regrette néanmoins que seul soit concerné l'accès aux collections permanentes des musées et monuments nationaux . La culture se diffuse également au sein d'établissements dont l'audience, certes plus régionale, apporte cependant un concours avéré.

Le SE-Unsa revendique toujours qu'aucun enseignant ne soit écarté du dispositif ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92