Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 21:49

Ceinture pour les fonctionnaires !

 

Avec l’ensemble des organisations de fonctionnaires, l’Unsa Fonction Publique a décidé de quitter la séance et appelé à une intersyndicale dans les prochains jours.

Pour le ministre de la Fonction publique, jamais leur pouvoir d’achat n’aurait autant augmenté ! Pointant du doigt leur situation favorisée par rapport à d’autres pays européens et l’état des finances du pays, il a annoncé le 19 avril le blocage des salaires pour la deuxième année consécutive. Ce qui n’est jamais arrivé depuis soixante ans ! 

Pour l’Unsa, l’augmentation de l’inflation rend, au contraire, plus nécessaire encore le relèvement des traitements. C’est encore plus vrai pour ceux qui n’ont que l’indice comme base de traitement : les agents non titulaires, les fonctionnaires qui ne perçoivent pas de prime ou qui n’ont pas d’avancement.

Alors que le Président de la République semble redécouvrir les problèmes du pouvoir d’achat pour les salariés, face à l’avalanche d’augmentations qui touche les familles (gaz, électricité, carburants, produits alimentaires…) il exclut du débat tous les fonctionnaires. C’est inacceptable !

L’Unsa rappelle que d’autres choix budgétaires sont possibles. Bouclier fiscal, réduction de l’ISF démontrent que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 22:52

Les chiffres sont parus au JO

 

Le contigent d'accès au corps des Professeur des Ecoles par liste d'aptitude est connu : 1275 au total, dont 35 pour les Hauts-de-Seine. 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 17:29

Le détail des mesures

 

OUVERTURES :

Antony :

Mat : Jules Ferry

Asnières :

Mat : Jules Ferry, Normandie, Réjane

Elem : Jules Ferry A

Boulogne :

Elem : Robert Doisneau (2)

Colombes :

Mat : Hoche

Elem : Maintenon, Victor Hugo

Courbevoie :

Elem : Anatole France, Camille Claudel

Le Plessis :

Elem : Louis Hachette

Levallois :

Mat : Buffon (nouvelle école, 5)

Elem : Jules Ferry, Buffon (nouvelle école, 6)

Meudon :

Mat : Les Sablons

Montrouge :

Elem : Buffalo

Nanterre :

Mat : Eugénie Cotton

Elem : Anatole France

Puteaux :

Mat : Parmentier

Elem : République

Rueil :

Mat : Jean Jaurès

Suresnes :

Mat : Estienne d'Orves (nouvelle école, 4)

Elem : Estienne d'Orves (nouvelle école, 2)

 

FERMETURES :

Antony :

Mat : Pierre Chénier

Elem : Anatole France, Jules Ferry, Les Rabats, Velpeau  

Asnières :

Elem : Aulagnier, Gonsalphe Fontaine, Henri Poincaré A (sauf si fusion avec Poincaré B), Jules Michelet B   

Bagneux :

Mat : Joliot Curie

Elem : Marcel Cachin, Paul Vaillant Couturier

Bois-Colombes :

Elem : Jules Ferry 

Boulogne :

Mat : Castéja, Fessart, Sèvres

Elem : Silly, Escudier (2), St Denis

Bourg-la-Reine :

Mat : La Faïencerie

Elem : République

Châtenay :

Elem : Jules Verne, Léonard de Vinci

Chatillon :

Elem : Les Sablons 

Clamart :

Mat : La Bourcillière, La Plaine

Elem : Les Rochers

Colombes :

Mat : Charles Perrault

Elem : Lazare Carnot, André Malraux, Tour d'Auvergne

Courbevoie :

Mat : Alfred de Musset

Elem : Alexandre Dumas, Jean de la Bruyère

Fontenay :

Elem : Les Ormeaux

Issy : 

Mat : Les Ajoncs

Elem : Anatole France, Colombiers, Justin Oudin, Les Epinettes, Robert Doisneau, St-Germain 

Le Plessis :

Elem : Jean Jaurès

Levallois :

Mat : Anatole France, Antoine de St Exupéry (2), Jean Jaurès

Elem : Alfred de Musset (2), Ferdinand Buisson (9, fermeture école), Georges Sand, St Exupéry (2)

Malakoff :

Elem : Henri Barbusse

Meudon :

Elem : Camus-Pasteur, Jules Ferry, Paul Bert

Montrouge :

Mat : Aristide Briand

Nanterre :

Elem : Jean de la Fontaine, Pablo Picasso, Henri Wallon, Honoré de Balzac

Neuilly :

Mat : Commandant Charcot, Jacques Dulud

Elem : Commandant Charcot B 

Puteaux :

Mat : Les 2 Coupoles

Elem : Eugène Petitot

Rueil :

Mat : Les Buissonnets

Elem : Les Trianons, Louis Pasteur

Saint-Cloud :

Mat : Val d'Or

Elem : Montretout

Sceaux :

Mat : Centre, Petit Chambord

Elem : Les Blagis 

Suresnes :

Mat : Cité de l'Enfance, St Exupéry

Elem : Bertie Albrecht, Jules Ferry, Robert Pontillon

Vaucresson :

Elem : Les Peupliers 

 

OUVERTURES CONDITIONNELLES :

Asnières :

Mat : Elisabeth Badinter

Elem : Elisabeth Badinter

Chatillon :

Mat : Arc-en-Ciel, Langevin Wallon

Gennevilliers :

Mat : Louise Michel

Elem : Anatole France, Gustave Caillebotte

Issy :

Mat : Les Ponceaux

Elem : Les Chartreux

Levallois :

Mat : Buffon (nouvelle école)

Montrouge :

Mat : Boileau

Nanterre :

Mat : Paul Langevin

Elem : Paul Langevin

Rueil :

Elem : Tuck Stell B

 

BLOCAGES :

Antony :

Mat : Paul Bert

Elem : Adolphe Pajeaud, Paul Bert

Asnières :

Mat : Aulagnier

Elem : Mauriceau

Bagneux :

Mat : Albert Petit

Elem : Joliot Curie, Paul Eluard

Bois-Colombes :

Elem : Paul Bert A

Boulogne :

Elem : Silly, Pierre Grenier, Point du Jour, St Denis

Châtenay :

Mat : Jules Verne

Clamart :

Mat : La Plaine

Elem : Jules Ferry, Le Moulin de Pierres, Sédae Senghor

Clichy :

Mat : Foucault

Colombes :

Mat : Ambroise Paré

Gennevilliers :

Elem : Les Grésillons A

Issy : 

Mat : Les Chartreux, Les Epinettes

Elem : Paul Bert, St Exupéry

La Garenne :

Elem : Sagot Voltaire

Le Plessis :

Elem : Joliot Curie

Levallois :

Mat : Alfred de Musset

Elem : Anatole France, Jean de la Fontaine, Maurice Ravel

Malakoff :

Mat : Jean Jaurès

Meudon :

Elem : Pierre Brossolette

Montrouge :

Elem : Boileau

Nanterre :

Elem : Elsa Triolet, Les Pâquerettes, Maxime Gorki

Puteaux :

Elem : Benoît Malon, La Pyramide

Rueil :

Mat : Alphonse Daudet, Claude Monnet

Elem : Les Buissonnets

Suresnes :

Elem : Les Cottages

Vanves :

Elem : Le Parc A

Villeneuve :

Elem : Jules Verne A, Jules Verne B

 

CLIN :

Asnières : transfert de Jules Michelet B à Mauriceau

Châtenay : transfert de Jules Verne à Masaryk

Gennevilliers : fermeture à Denis Diderot A

Nanterre : transformation du CRI en CLIN, implantation à Joinville

St Cloud : transfert de l’école Sèvres (Boulogne) à La Fouilleuse

Sceaux : ouverture aux Blagis

 

CLIS :

Boulogne : ouverture à Denfert Rochereau

Chaville : transfert de Paul Bert vers APPEDIA

Coubevoie : ouverture à Logie Cayla

La Garenne : ouverture à André Marsault

Meudon : transfert de Marbeau vers APPEDIA

 

RASED :

Fermeture de 40 postes vacants et de 12 postes occupés, ouverture de 12 postes dans les communes déficitaires.  

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 20:23

Coup de théâtre en ouverture

 

Ce matin, dès l'introduction du CTPD carte scolaire préparant la rentrée 2011 dans le 1er degré, l'Inspecteur d'Académie nous apprenait que ce n'est pas 71 postes que notre département devait rendre mais ... 146,75 ! En effet, aux 71 prévus par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, viennent s'ajouter 40 postes RASED que M. Michelet, l'Inspecteur d'Académie précédent, avait sédentarisés en 2008/2009 après une longue lutte syndicale au lieu de les supprimer, ainsi que 35,75 postes que nous utiliserions en sur-dotation suite à des ouvertures trop nombreuses les années précédentes. Nous comprenons maintenant mieux pourquoi l'Inspecteur d'Académie avait fait des propositions allant bien au-delà des 71 suppressions ...

Les débats se sont terminés à 18h30, ils reprendront demain matin. Nous vous tiendrons informés dès que les décisions d'ouvertures et de fermetures de postes auront été prises.

David Planche

Représentant UNSA-Education au CTPD

   

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 17:18

Le SE-Unsa dans la bataille

 

Les propositions de carte scolaire pour la rentrée 2011 sont désormais connues.

Le département doit rendre 71 postes alors qu’il accueillera plus d’élèves à la rentrée prochaine. Les mesures proposées par l’Inspecteur d’Académie vont bien au-delà des 71 suppressions, avec environ 1 école sur 5 touchée par une fermeture de classe et un « traitement de faveur » réservé au RASED qui pourrait perdre 40 postes à lui seul !

La politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite a entraîné une dégradation inacceptable de notre système éducatif, et cette carte scolaire catastrophique pour de nombreuses écoles du département en est la directe conséquence.

Le SE-Unsa 92 appelle donc les collègues à signer massivement la pétition interfédérale, à participer à la grève et à se rassembler devant l’Inspection Académique jeudi 7 avril à 15h, jour de la tenue du CDEN qui officialisera les mesures de carte scolaire.

Partager cet article
Repost0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 10:29

Le SE-Unsa saisit les parlementaires des Hauts-de-Seine

 

Deux semaines après l’intervention nationale du SE-Unsa auprès de chaque parlementaire, la section départementale des Hauts-de-Seine insiste auprès des députés Aeschlimann, Amiable, Baguet, Balkany, Berdoati, Ceccaldi-Raynaud, Devedjian, Fraysse, Guillet, Kossowski, Muzeau, Santini, Schosteck, et des sénateurs Badinter, Badré, Debré, Fourcade, Gautier, Gonthier-Maurin, Pasqua, pour une réponses concrète à la hauteur des besoins.

Vous avez été nombreux à nous faire parvenir les copies de vos demandes à l’inspecteur d’académie. C’est bien ce nombre de demandes qui attestent des besoins. Si vous ne l’avez pas encore fait, n’attendez plus : cliquez, complétez, imprimez, envoyez.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 14:44

Changement de département : il faut réparer le mauvais résultat dès cette année

 

Après le mauvais résultat du cru 2011 du mouvement informatisé (29,19%), le ministère s’est enfin décidé à discuter en réunissant les organisations syndicales le 22 mars. Le SE-Unsa a posé fortement deux demandes. Pour chercher à corriger dès cette année cet échec, la première demande consiste en des incitations aux recteurs depuis le ministère pour qu’ils dépassent les seuls mouvements à l’intérieur de leur académie et cherchent réellement à faire aboutir un maximum de situations. La seconde demande réitère notre volonté de permettre aux collègues en disponibilité ou en congé parental de dépasser le blocage de leur barème en prenant en compte ces années.

Compte-tenu du très mauvais taux de satisfaction, ces deux demandes sont enfin entendues. Le SE-Unsa regrette qu’il faille en passer par l’épreuve des faits au détriment des collègues pour que les choses aient une chance de bouger. Le SE-Unsa répercutera ces demandes de correction des mauvais résultats de la phase informatisée dans les académies et départements en même temps qu’il portera les dossiers confiés par les collègues.

 

Pourquoi de si mauvais résultats en 2011 ?

 

Le ministère refuse de confirmer officiellement nos analyses mais il y a des silences qui valent assentiment. Les suppressions de postes massives impactent à double titre les possibilités de changement de département. De façon évidente en diminuant drastiquement le nombre de chaises, le « jeu de chaises musicales » tourne court. Ce phénomène est, de plus, amplifié par la frilosité des recteurs qui donnent des calibrages très timides. Certains départements n’ont pas ouvert les vannes à l’entrée et très peu à la sortie, préférant maintenir des collègues plutôt que prendre le risque d’un surnombre. Cette attitude hypothèque les possibilités de faire des chaînes longues satisfaisant un maximum de personnes. 

Pour le SE-Unsa la profession ne peut pas ainsi faire les frais du dogme de l’orthodoxie budgétaire. Les Recteurs doivent redonner de la fluidité au changement de département.

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 22:20

Extrême tension

 

A force de le lui répéter sur tous les tons, le ministère commence peut-être à mesurer l’extrême tension pour les enseignants du premier degré qui conjuguent colère et désespoir après le cru 2011 du mouvement interdépartemental informatisé.

Il faut que ça bouge !

Les représentants du SE-Unsa ont concentré leur déclaration liminaire à la CAPN du 17 mars sur ce sujet. Ils ont exigé l’accès aux informations qui justifieraient la chute du taux de réussite ainsi que les grandes disparités en fonction des départements : calibrage par département, gestion des majorations handicap et éclaircissements sur l’algorithme.

Ils ont réitéré leur demande de prise en compte des années de séparation, la reconnaissance des situations sociales ainsi qu’un bilan précis pour les collègues au départ d’Ile de France.

Pour le SE-Unsa, alors que les conditions de travail se détériorent, que les carrières s’allongent, il est insupportable que le droit à mutation se dégrade, lui aussi, de cette manière. Le SE-Unsa demande l’attention et la transparence pour le respect des collègues.

Le Ministère provoque un groupe de travail exceptionnel mardi 22 mars. Le SE-Unsa y fera entendre la voix des enseignants désespérés et exigera que la phase des ineat/exeat vienne corriger les résultats désespérants de l’édition 2011 du mouvement interdépartemental.

Continuez à adresser vos courriers de demande d’explications à Ministère de l’Éducation nationale-Direction générale des ressources humaines-72, rue Régnault- 75243 Paris cedex 13.

N’oubliez pas la mention « Copie au SE-Unsa » et adressez nous la copie à permuts@se-unsa.org

Partager cet article
Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:29

Les résultats sont tombés

 

Notre département perd 238 collègues et en accueille 109.

Retrouvez les départements obtenus par nos collègues ainsi que les barèmes nécessaires pour y accéder en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 11:27

La circulaire est parue

 

Depuis hier vous pouvez consulter la circulaire sur le mouvement départemental en vous rendant sur i-Prof rubrique "Votre courrier".

Le SE-Unsa 92 vous en rappelle les grandes dates :

Du 18 au 31/03 : saisie des voeux sur SIAM

Le 04/04 : envoi des accusés de reception des voeux via i-prof

Le 06/04 : information des collègues touchés par les mesures de carte scolaire

Le 03/05 : CAPD priorités du mouvement

Le 13/05 : communication par l'IA des résultats de la première phase du mouvement, sous reserve de rectifications éventuelles lors de la CAPD du 24/05

Le 24/05 : CAPD résultats de la première phase du mouvement

Le 28/06 : groupe de travail seconde phase du mouvement     

Partager cet article
Repost0