Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Mardi 22 juin 2021 : GT. Ajustements de carte scolaire

Jeudi 24 juin 2021 : CTSD. Formation continue

Jeudi 1er juillet 2021 : CAPD. Recours suite aux refus de temps partiel sur autorisation

 

 

 

 

Téléchargements

17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 17:10

La manifestation parisienne

 

Manif 12 10 10Départ à 13 h 30 de la place d'Italie pour se diriger vers la place du Châtelet, via l'avenue des Gobelins, de Port Royal, de Saint Michel pour le premier parcours, et via le Bd de l'Hôpital, le pont d'Austerlitz, le quai Henri IV, le quai de l'Hôtel de Ville pour le deuxième parcours.
 Les organisations défileront dans l'ordre suivant :
1er parcours : FSU, CFTC, CGT, CGC
2ème parcours : CFDT, Syndicats des Jeunes, Solidaires, UNSA, FO.
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 10:32

Des précisions nécessaires

 

Les collègues âgés de 55 ans au 31 décembre 2010 (ou 50 ans s’ils ont 15 années de service actif) conservent le bénéfice d’un départ anticipé au titre de parents de trois enfants aux conditions actuelles de calcul.

C’est le sens d’un amendement à l’article 25 de la loi adopté par les sénateurs réunis en commission.

L’Assemblée nationale avait rendu cette option possible. Mais la formulation très alambiquée du texte de loi en réduisait la portée.
Le SE-Unsa avait aussitôt saisi le ministère et le sénat leur demandant de lever cette incertitude.
C’est chose faite, reste à attendre que les sénateurs, en séance, valident cette précision.

Vous trouverez ici un article mis à jour précisant les conditions de départ en retraite pour les parents de trois enfants et plus.

Notre vigilance ne faiblira pas. 

Les mobilisations futures sont, cependant, les seules qui permettront de modifier fondamentalement le texte de loi.
Toutes et tous en manifestation les 16 et 19 octobre !

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 08:40
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 19:28

Amplifier les mobilisations

 

COMMUNIQUE interprofessionnel

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA

 

Les mobilisations du 12 octobre ont été de très haut niveau avec une participation aux manifestations en forte hausse par rapport aux journées précédentes.

La participation des jeunes reflète, au-delà de la question des retraites, leur inquiétude quant à leur avenir et à la situation de l’emploi.

Cette quatrième journée d’action depuis début septembre contre le projet de réforme des retraites que veut imposer le gouvernement confirme l’opposition grandissante des salariés, soutenus par l’opinion publique, à une réforme injuste et inefficace qui aggrave les inégalités sans assurer la pérennité des retraites par répartition.

Le gouvernement et les parlementaires ne peuvent ni mépriser ni ignorer les exigences exprimées par les salariés et les organisations syndicales.

Les organisations syndicales CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA appellent à participer massivement aux manifestations du samedi 16 octobre.

Elles décident d’une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le mardi 19 octobre, veille du vote au Sénat sur l’ensemble de la loi.

Pour amplifier la mobilisation et réussir les journées du 16 et 19 octobre, elles appellent l’ensemble de leurs organisations dans les territoires, les entreprises et les administrations à poursuivre les initiatives unitaires. Elles se reverront le 21 octobre.

Les organisations syndicales demandent aux sénateurs de ne pas adopter cette réforme injuste.

Paris, le 14 octobre 2010.

L'affiche du SE-UNSA pour le 16

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 15:24
Manifestation le 16 octobre
Samedi 16 octobre, les organisations CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires et UNSA ont décidé d'organiser une nouvelle journée d'action contre le projet de loi de réforme des retraites.
La mobilisation s'amplifie, avec le soutien accru de la population, et l'élargissement du mouvement dans de nombreux secteurs professionnels.
Il s'agit de montrer à nouveau notre détermination à faire reculer le gouvernement sur ses projets et le contraindre d'ouvrir de véritables négociations pour un autre projet de réforme.
Les unions régionales d'Ile de France, réunies lundi 11 octobre, ont décidé d'organiser la manifestation de la manière suivante : 

- Un parcours principal sur le trajet République - Bastille - Nation (en passant par le faubourg Saint Antoine), emprunté par les organisations (dans l'ordre) CGT, Collectif Jeunes, FSU, CFTC, FO.

- Un parcours secondaire de délestage sur le trajet République, boulevard Voltaire, Nation pour les organisations CFDT, Solidaires, UNSA.

La manifestation partira à 14 h 30.
Le rassemblement UNSA se fera place de la République, à l'angle de la rue du faubourg du Temple.
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 20:58

La mobilisation sur les retraites entre dans une phase décisive

 

COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA
Les mobilisations et le soutien de la population ont contraint le gouvernement à annoncer hier quelques mesures ciblées et limitées. Dans le même temps, il accélère le processus par un vote anticipé des articles 5 et 6 de la loi portant sur les mesures d’âges.
Ces annonces ne sont pas de nature à modifier le caractère injuste et inefficace de la loi sur les retraites dénoncé par une large majorité des salariés et toutes les organisations syndicales.
Le gouvernement diffuse des contrevérités concernant la pénibilité du travail, le financement de nos retraites, la justice de la réforme, l’amélioration du sort des femmes…
Après avoir refusé le dialogue avec les organisations syndicales, être passé en force à l’Assemblée Nationale, il contraint et précipite le débat au Sénat. Il espère désamorcer le processus de mobilisation qui s’amplifie.
La détermination des organisations syndicales à agir contre cette réforme injuste reste intacte.
Les organisations syndicales réaffirment leur ferme attachement à la retraite à 60 ans et à la possibilité de partir à 65 ans avec une retraite à taux plein.
Elles exigent la tenue d’un véritable débat pour la prise en compte d’alternatives permettant de garantir l’avenir de notre système de retraite par répartition.
Une autre réforme juste et efficace est possible.
Le 12 octobre s’annonce comme une journée de grèves et manifestations de très grande ampleur comme en témoignent les multiples appels unitaires dans les secteurs professionnels et les départements.
C’est pourquoi les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA vont mettre à profit les prochains jours pour élargir et amplifier la mobilisation de toutes et tous pour qu’elle soit déterminante. Elles appellent leurs organisations à prendre ensemble des initiatives dans les territoires, les entreprises et les administrations. La tenue d’assemblées générales et l’organisation de consultations unitaires des salariés sur leur lieu de travail pourront permettre de définir démocratiquement le rythme, les formes et les suites de l’action.
Les organisations syndicales décident d’ores et déjà d’un nouveau rendez-vous de manifestations permettant la convergence des mobilisations interprofessionnelles et intergénérationnelles le samedi 16 octobre 2010.
Elles se reverront le 14 octobre pour évaluer à nouveau la situation et envisager les suites.
 
Bagnolet, siège de l’UNSA, le 8 octobre 2010
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 09:02

Le pilonnage continue

 

En dépit des conclusions sans appel du rapport de l’IGAEN, le gouvernement s’obstine à supprimer 16 000 emplois dans le budget 2011.

Le principe de parité, systématiquement argumenté par l’enseignement privé pour obtenir des créations d’emplois, est vite abandonné dès lors qu’il s’agit des suppressions. Ainsi l’enseignement public va-t-il supporter 90% des amputations budgétaires, alors même que la démographie scolaire continue à y croitre.

Dans les écoles, les prévisions sont éclairantes. La DEPP indique qu’avec 2400 élèves de moins en 2011, les écoles privées continuent leur dégringolade démographique entamée en 2008 et 2009. Les écoles publiques, quant à elles, vont devoir accueillir 3900 élèves supplémentaires et subiront 3367 suppressions de postes !

Le projet de budget révèle les leviers qui seront actionnés : augmentation de la taille des classes, scolarisation des enfants de deux ans sacrifiée, remplacements limités… La dégradation des conditions d’enseignement s’intensifie.

Dans le second degré, les effectifs constatés à cette rentrée sont très largement supérieurs aux prévisions qui avaient commandé au retrait de moyens. Pour 2011, près de 50 000 élèves supplémentaires sont attendus. L’annonce de 4800 suppressions sonne comme une provocation ! Pis, en désignant particulièrement les collèges comme cible principale de ces retraits, on accroît les difficultés d’un étage du système éducatif actuellement en grande souffrance.

Quant à l’amputation supplémentaire des crédits de fonctionnement, elle pourrait bien voir apparaitre des situations de cessation de paiement dans certains rectorats comme le pointait le dernier rapport de l’inspection générale.

Les 400 millions d’économies réalisées sur le dos de l’Education nationale apparaissent disproportionnées au regard des milliards concédés ici ou là. Alors que d’autres pays, comme l’Allemagne ou les Etats-Unis, préservent et abondent les budgets alloués à l’Education, la vision uniquement gestionnaire du service public ne prépare en rien la sortie de crise. Le SE-Unsa condamne cette logique qui hypothèque l’avenir de notre pays.

Paris, le 6 octobre 2010

Christian CHEVALIER, Secrétaire Général

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 19:26

La manifestation parisienne et les outils pour la grève

 

Départ : 13h30
Parcours : Montparnasse, Rue de Rennes, Bd Saint Germain, Pont de Sully, Bd Henry IV, Bastille

Parcours de délestage : Montparnasse, Bd du Montparnasse, Bd du Port-Royal, Bd St Marcel, Bd de l'Hôpital, Pont d'Austerlitz, Avenue Ledru-Rollin, Rue de lyon, Bastille
Ordre du cortège : 1 - UNSA - FSU -CFTC - CGT/FO, 2 - CGT - CFE/CGC - CFDT - Solidaires
Rendez-vous UNSA : Rue de Rennes

La déclaration d'intention

La lettre aux parents d'élèves

Le tract du SE-UNSA

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 19:28

Le programme d'octobre

 

Le SE-UNSA 92 organise deux réunions d’information syndicale au mois d’octobre :

- le 06/10 au Plessis-Robinson (école élémentaire Anatole France)

- le 20/10 à Boulogne (Maison des Syndicats)

Téléchargez l’invitation avec tous les renseignements nécessaires

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 09:53

Demandez le programme !

 

Comme tous les ans le SE-UNSA 92 organise une session de préparation à l'entretien de direction. Composée de 5 séances de 2 heures, elle permet à la fois de préparer les candidats aux deux entretiens auxquels ils seront conviés mais également d'avoir une vision assez large des multiples fonctions d'un directeur d'école.

Attention : cette année nous avons volontairement avancé les dates de la préparation, pour que les candidats puissent préparer au mieux l'entretien avec leur IEN. En effet, celui-ci prend une place de plus en plus importante dans l'avis que donne la CAPD pour l'inscription sur la liste d'aptitude.

La première séance aura donc lieu le mardi 19 octobre, de 17h30 à 19h30, à la Maison des Syndicat de Boulogne.

Pour plus d'infos ou vous inscrire cliquez ici

 

 

Partager cet article
Repost0