Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 15:52

La nouvelle carte académique

 

Dans l’académie de Versailles, l’éducation prioritaire est refondée autour de 96 collèges REP et REP+. Les cartes départementales ont été présentées lors de groupe de travail départementaux. Un comité technique académique aurait du se tenir sur ce sujet le 15 décembre. Suite au refus de la FSU et de la CGT de siéger de nombreuses questions restent sans réponse.

Pour le SE Unsa, la carte de l’éducation prioritaire n’est pas immuable et elle doit évoluer en restant destinée aux situations les plus difficiles. Du fait de l’empilement des dispositifs, les situations étaient d’une grande variété et souvent incohérentes. Par exemple, dans l’académie de Versailles, dans plus de 20 établissements en RRS mais non ZEP, les collègues ne percevaient pas de prime ZEP, d’autres n’étaient pas APV et ne donnaient pas droit aux points de bonification pour les mutations...

La réforme ne s’appliquera qu’à la rentrée 2015. Elle ne se fait pas à moyens constants, il y a bien des moyens supplémentaires. Dans les établissements REP+, les enseignants auront droit à une décharge horaire d’une heure trente et à une prime ZEP renforcée (+100%) ; dans les établissements REP, pas de décharge, mais une prime ZEP renforcée (+50%). Les enseignants du premier et second degré de 21 réseaux toucheront une prime ZEP renforcée alors qu’ils ne touchaient rien auparavant.(nouvelle carte)

A l’inverse, 11 établissements sortent de l’éducation prioritaire contre une seule entrée. Cette évolution doit se faire sur des critères solides pour être la plus juste possible. Quatre critères ont été retenus au niveau national pour le ministère : taux de CSP dévaforisées, taux de boursiers, taux de redoublants à l’entrée en sixième, part des élèves issus d’une zone urbaine sensible. Ces indices sont loin d’être d’une grande fiabilité et c’est pourquoi il a été demandé aux départements d’utiliser d’autres critères. Cependant, les critères utilisés dans les départements sont différents et il est donc impossible de distinguer une politique académique claire, pour une carte la plus juste possible. Pour ces réseaux, un contrat d’accompagnement sur plusieurs années est prévu avec un maintien des moyens. (liste des établissements sortants)

Concernant les mutations, le nouveau barème appliqué à l’éducation prioritaire est inacceptable en l’état.

Pour les écoles isolées, qui ont un profil "éducation prioritaire" sans être rattachées à un collège REP, il sera possible de changer leur collège de rattachement, ou bien de maintenir leurs moyens sans "labellisation".

Pour les lycées, il n’y aura pas de changement à la rentrée 2015, les 36 lycées en éducation prioritaire actuellement le resteront. Une nouvelle carte sera présentée au printemps... affaire à suivre donc.

Le SE Unsa exige :

- le réexamen de la situation de 7 des 11 établissements qui sortent de l’éducation prioritaire (Coll. Pasteur à Longjumeau (91) / 92 : collège Anne Frank (Antony), Jean Macé (Clichy), Gay Lussac (Colombes), Pasteur (Gennevilliers), Jean Perrin (Nanterre), Henri Dunant (Rueil-Malmaison).

- le maintien des moyens financiers hors DHG.

- des contrats d’accompagnement d’au moins 4 ans pour les réseaux sortants et les écoles isolées.

- un rétablissement des points APV pour les mutations.

Nous continuerons à être exigeants pour que cette réforme de l’éducation prioritaire débouche sur la possibilité de travailler autrement là où c’est le plus difficile.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 09:58

Référentiel métier et formation rénovée

 

Le référentiel métier tant attendu par les directeurs d’école est paru, ainsi qu’une formation rénovée (voir BO spécial en bas d'article).

3 axes pour le référentiel, qui déclinent les compétences et capacités ainsi que les connaissances spécifiques associées à chaque activité :

1/ Responsabilités pédagogiques

2/ Responsabilités relatives au fonctionnement de l’école

3/ Relations avec les parents et les partenaires de l’école

Des termes de ce référentiel découle une formation rénovée comportant une formation initiale et une formation continue.

Les 3 semaines de formation préalables à la prise de fonction ainsi que les 2 semaines en début de la 1ère année perdurent.

Les nouveautés            

  • Ajout de 3 jours de stage  au cours de la 1ère année de prise de fonction
  • Mise en  place d’un tutorat pour l’aide à la prise de fonction la 1ère année, assuré par un directeur expérimenté et rémunéré pour cela (300 euros annuels). Le tuteur bénéficiera d’une formation à l’observation et à l’analyse des pratiques professionnelles
  • Organisation d’un module de préparation à l’inscription sur la liste d’aptitude dans le plan de formation continue départemental. L’organisation de la formation revient au DASEN, après avis du conseil de formation départemental  et du comité technique spécial départemental.
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 16:07

Une progression à tous les niveaux !

 

Les résultats des différents votes sont désormais connus. Une constante : l'Unsa progresse dans les 4 scrutins qui concernaient les électeurs du 92.

Au niveau national, le SE-Unsa conforte sa 2ème place dans le premier degré avec 25,06% des voix et 3 sièges à la CAPN. L'UNSA-Education conserve ses 4 sièges au CTM avec 21,89% des suffrages exprimés.

Au plan départemental, le SE-Unsa 92 conserve son siège à la CAPD avec 12,06% des voix (contre 10,07% en 2011) et au CTSD avec 11,48% (contre 10,22% en 2011).

Un grand merci aux électeurs qui nous ont fait confiance et qui nous permettent de défendre nos valeurs dans les différentes instances pendant les 4 années à venir ! 

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 19:56

Création du compte électeur : la patience est de mise !

 

Si vous avez tenté de créer votre compte électeur depuis l'ouverture du scrutin (hier matin) vous avez du remarquer des délais très longs pour la réception du mail (sur votre boîte mail professionnelle) en confirmant la création.

Comme d'habitude le serveur académique est saturé en cette période de vote ... une raison supplémentaire pour ne pas attendre le dernier moment pour voter Unsa !

Pour créer son compte électeur

Pour voter

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 15:37

C'est parti !

 

Depuis ce matin 10h, et jusqu'au jeudi 4 décembre 2014 à 17h , le scrutin pour les élections professionnelles est ouvert.

Tout se passe sur https://vote2014.education.gouv.fr/#/login

N'attendez pas, dès aujourd'hui votez 4 fois Unsa !

La profession de foi du SE-Unsa pour les instits/PE

La profession de foi du SE-Unsa pour les instits/PE

Elections professionnelles 2014
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 11:38

L'augmentation progressive est confirmée au SE-Unsa

 

Dans une réponse écrite adressée au SE-Unsa (voir ci-dessous), le ministère vient de confirmer sa volonté de rapprocher le montant de l’ISAE de celui de l’ISOE versée aux enseignants du 2nd degré, au cours des trois prochaines années.

Rappelons que ce sont les 30 000 signatures de la pétition du SE-Unsa, lancée il y a déjà 3 ans, qui ont permis la création de l’ISAE dans le cadre de la refondation et de la priorité au primaire.

Grâce à la combativité du SE-Unsa, cette indemnité va voir son montant progresser. Pour le SE-Unsa, la fin de ce quinquennat doit se solder par l’aboutissement de sa revendication, à savoir une ISAE de 1200 euros annuels.

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 11:15
Permuts 2014

Réunion d'information syndicale le 26/11/14

 

La note de service concernant la mobilité des enseignants du 1er degré est parue au BO du 13 novembre 2014.

Afin de vous aider dans vos démarches pour changer de département le SE-Unsa 92 organise une réunion d'information syndicale le mercredi 26 novembre 2014 à Boulogne. Retrouvez toutes les informations utiles dans l'invitation ci-dessous ... venez nombreux  ! 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 09:42
Elections professionnelles

Voter Unsa, c'est facile !

 

En 2014 le vote est électronique. C'est sur https://vote2014.education.gouv.fr/#/login que tout se passe.

Différentes étapes sont à suivre :

1) création de son compte électeur (avec mot de passe personnel à générer)

2) vérification de son inscription sur les listes électorales

3) récupération de son identifiant (contenu dans la notice de vote remise en mains propres dans votre école/établissement ou envoyée à votre domicile)

4) vote à partir de son compte électeur (besoin de l'identifiant et du mot de passe) du 27 novembre au 4 décembre.

Nous avons réalisé des tutoriels pour vous accompagner à chaque étape, demandez-les nous :

• par mail à lettre@se-unsa.org

• en contactant votre section locale du SE-Unsa 92

 

SOS électeur Unsa en détresse, c'est nous : pour toute question ou difficulté, n'hésitez pas à nous contacter !

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 10:04

Beaucoup de bruit pour rien

 

Un récent rapport sénatorial a ravivé des débats qu’on croyait dépassés sur l’enseignement du fait religieux à l’école. Au détour d’un rapport sur la lutte contre les discriminations, les sénateurs Esther Benbassa et Jean-René Lecerf préconisent de renforcer l’enseignement du fait religieux à l’école primaire. La belle affaire !

Dans les programmes scolaires de 2008, le fait religieux est déjà évoqué à plusieurs reprises (en CE2, CM1, CM2). Le chapitre sur la « culture humaniste » mentionne l’ouverture d’esprit des élèves « à la diversité et à l’évolution des civilisations, des sociétés, des territoires, des faits religieux et des arts ». De même en histoire, le Moyen Âge est l’occasion d’aborder « le rôle de l’Église », « les Croisades » ou « la découverte d’une autre civilisation, l’Islam ».

Il n’est bien évidemment pas question d’instruction religieuse, mais d’un enseignement du fait religieux, c’est-à-dire de la place des religions dans l’histoire, l’histoire de l’art, la philosophie, la littérature, les sciences … Il s’agit avant tout de s’approprier un patrimoine culturel et de développer une culture humaniste chez les élèves. Il s’agit aussi d’apprendre à mieux connaître l’autre, au-delà des fantasmes et des peurs, pour créer les conditions du vivre-ensemble. Il s'agit simplement de répondre aux questions que se posent les élèves, sans tabou, ni dogme.

De nombreux enseignants s’y emploient quotidiennement dans le cadre de l’école publique, en toute laïcité, avec un vocabulaire et une pédagogie adaptée.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 09:24

Demandez le programme !

 

Comme tous les ans le SE-Unsa 92 organise sa préparation à l’entretien de direction. 5 séances de 2 heures permettront aux candidats d’appréhender au mieux l’entretien mais aussi de débuter plus sereinement dans leur nouvelle fonction.

La 1ère séance aura lieu le mardi 18 novembre à 17h30 à la Maison des Syndicats de Boulogne (245 boulevard Jean Jaurès).

Inscrivez-vous en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans Direction d'école