Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 10:09

Un coup pour rien

 

La DSDEN 92 avait prévenu : aucune affectation (ou presque) ne serait effectuée ce matin. La faute à la réforme des rythmes scolaires (qui complique terriblement les affectations des compléments de temps partiel) et à l'affectation des stagiaires 2014/2015 (à temps plein ou à mi-temps, selon le concours obtenu).

Nous avons donc eu la communication des affectations des PES à temps plein à la rentrée (qu'ils connaissent depuis le jeudi 26 juin). Nous avons également statué sur les directions d'école restées vacantes à l'issue du 1er mouvement.

Des appels à candidature (conseillers pédagogiques, enseignants référents, psychologues scolaires, ASH, ...) devraient être publiés aujourd'hui. 

Pour le reste, les affectations à titre provisoire seront examinées lors d'un nouveau groupe de travail qui se tiendra le mardi 8 juillet matin.

David PLANCHE

Elu SE-Unsa 92 à la CAPD

Partager cet article
Repost0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 20:54

Reculer pour mieux sauter ?

 

Les ABCD de l’égalité ont vécu. L’expérimentation amorcée depuis la rentrée dernière ne sera pas reconduite sous sa forme actuelle. Depuis des mois, largement instrumentalisée par des groupuscules qui font des sujets de société leur cheval de bataille, elle est source de polémiques. Ce climat qui, dans certaines écoles, a mis les enseignants en première ligne des affrontements ne sert pas la cause de l'égalité fille-garçon qui doit en effet être traitée dans la sérénité. À quoi sert un outil pédagogique s’il doit rester au fond d'un placard, par crainte d’agressions ou d’injures?
 
La question de fond reste celle du traitement de ce sujet, dans un cadre scolaire laïque hors de toute pression intempestive. Le ministre vient de dévoiler une approche nouvelle. Exit l’épouvantail que constituaient les ABCD de l’égalité. Le sujet fera désormais partie intégrante de l’enseignement dû aux élèves. Pour cela, un plan ambitieux doit voir le jour : nouveaux programmes, formation initiale et continue des enseignants et personnels d'éducation.
 
Pour le SE-Unsa, au-delà des déclarations volontaristes du ministre, la question en suspens est bien celle de savoir comment ce plan peut, dès la rentrée prochaine, se substituer aux ABCD. Il faudra sans doute être patient. Les nouveaux programmes du bloc école/collège ne seront pas mis en œuvre avant la rentrée 2016, la formation continue est en jachère faute de moyens budgétaires et la formation initiale en construction risque fort d’être modeste sur un module spécifique, à mille lieux des urgences professionnelles des stagiaires.
 
Tout acte politique est fait de symboles. L'ABCD de l’égalité était emblématique. Le pari du ministre est celui de la mise en mouvement de l'institution. Le risque est celui de l'enlisement et de l'oubli. Les militantes et les militants de l'égalité fille-garçon à l'école sauront lui rappeler ses engagements...

Partager cet article
Repost0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 12:26

Mesures d'ajustement de carte scolaire

 

Le DASEN a informé les membres du groupe de travail qu’il ne disposait que de 11 postes pour les mesures d’ajustements. Après de longues discussions 15 ouvertures ont été actées, pour 5 fermetures (et 1 poste qui équivaut à des décharges de direction). Voici les mesures prises lors du groupe de travail :

 

OUVERTURES :

ASNIERES : mat Badinter

BAGNEUX : elem A. Petit

BOIS-COLOMBES : mat Jules Ferry

BOULOGNE : mat Ecole de la Biodiversité, elem Ecole de la Biodiversité

CHATILLON : elem Marcel Doré

GENNEVILLIERS : mat Aubrac, elem Aubrac

LA GARENNE-COLOMBES : elem Guest

LEVALLOIS : mat Jules Ferry

NANTERRE : mat Sayad, elem Sayad

RUEIL : mat Tuck Stell

SURESNES : elem Khan

VANVES : elem Le Parc

 

FERMETURES :

BOULOGNE : elem Billancourt

COURBEVOIE : mat Du Bellay

LE PLESSIS : mat François Peatrik

LEVALLOIS : mat de Musset

RUEIL : mat Bons Raisins

Fabienne SIRE

Représentante SE-Unsa 92 au CTSD

Partager cet article
Repost0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 20:55

Ineats/exeats

 

Dans un 1er temps le DASEN indique que, pour ne pas mettre en péril l'équilibre postes/enseignants à la rentrée prochaine, il n'est pas en mesure d'accorder toutes les demandes d'exeat pour raison médicale ou sociale (parmi celles qui ont reçu un avis prioritaire des médecins de prévention ou des assistantes sociales). Au total seulement 34 personnes doivent obtenir une promesse d’exeat, car à ces demandes il faut ajouter les noms de la liste prioritaire du Ministère (7) et les demandes pour mutation "forcée" du conjoint (ministère de la Défense).

Après une demande de suspension de séance des organisations syndicales, le DASEN propose :

- que toutes les demandes médicales ou sociales qui ont obtenu un avis priortaire soient accordées

- que 4 soient rajoutées dans la liste, au barème (en effet ces 4 collègues ont des barèmes supérieurs aux collègues de la liste du ministère, mais leur demande n'avait pas été examinée car ils n'ont pas d'enfant à charge).

A l’issue de la CAPD, 55 personnes se voient accorder une promesse d’exéat (pour 43,75 ETP). Les accords d'exeat sont valables jusqu'au 31 août.

Si vous souhaitez connaître un résultat vous concernant cliquez ici

Murielle BARRAT

Elue SE-Unsa 92 à la CAPD

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 20:24

Une CAPD marathon !

 

La CAPD de la première phase du mouvement s'est terminée vers 19h30. De nombreuses cascades ont été enregistrées (35 en tout, qui concerne 140 collègues), suite notamment à la décision du maire de Châtillon de reporter l'ouverture de la nouvelle école à la rentrée 2015.

Nous avons été malheureusement victime d'une panne de téléphone au pire des moments. Vous n'avez pas pu nous joindre au 01 45 06 67 66, et nous nous en excusons.

Nous tiendrons demain matin une permanence téléphonique, vous pourrez nous joindre au 06 20 84 10 78 ou au 01 41 38 28 79. Vous pouvez aussi nous joindre par mail à 92@se-unsa.org

David PLANCHE

Elu SE-Unsa 92 à la CAPD

Partager cet article
Repost0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 17:51

Ce qui change en 2014/2015 

 

Le Conseil de Formation a délibéré le 5 juin : 436 offres de stage ont été retenues, toutes conformes aux priorités nationales ou départementales inscrites au Cahier des Charges. (A retenir : priorités aux objectifs du Socle Commun, aux liaisons inter-degrés, à l’entrée des moins de 3 ans)

NOUVEAUTES cette année :

  • Chaque stage ou formation en circonscription sera couplée avec un module à distance (E Formation)
  • Finis les stages de 3 semaines ! les stages auront une durée maximum d’une semaine
  • Les stages pour public désigné (nouveaux directeurs, nouveaux Maîtres Formateurs, nouveaux CPC, nouveaux arrivants…) seront concentrés du 20 septembre au 17 octobre
  • Les stages de formation continue se dérouleront en novembre/décembre puis d’avril à fin mai. Cela permettra de libérer en janvier février mars (pic de congés maladie) les 25 Brigades affectées au remplacement de stages ; en effet beaucoup de stages avaient été annulés les années précédentes en raison de congés maladie à remplacer en priorité.

 

Les inscriptions seront ouvertes sur le serveur GAIA mi-septembre, la CAPD dédiée aux attributions est prévue le 5 novembre.

 

A noter : les M2 seront cette année en alternance à mi-temps et non plus à ¼ temps. Ils partiront en stage massé en janvier/février (sur un cycle différent de celui de leur affectation).

 

Martine PENNEL

Représentante SE-Unsa 92 au CDF

Partager cet article
Repost0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 19:45

2nd versement en juin-juillet

 

Grâce à l’action initiée par le seul SE-Unsa, une nouvelle indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves (ISAE) est désormais versée aux enseignants du 1er degré, dans leur grande majorité. 

Le solde (200 euros brut) sera versé sur la paie de juin ou juillet selon que vous soyez en activité ou en congé ou à temps partiel. Une bonne nouvelle à la veille des vacances ! Le SE-Unsa n’oublie pas les exclus pour lesquels il continue à se battre dans le cadre des chantiers-métiers qui se poursuivent.

C’est qui le syndicat utile ?

Partager cet article
Repost0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 12:46

A quoi bon ?

 

Pendant quelques années le ministère avait décidé de publier le projet de mouvement par le biais d’un message adressé aux participants dans leur boîte mail sur i-prof. Le SE-Unsa 92 était favorable à cette publication, car elle avait le mérite d’informer directement les collègues de leur projet d’affectation.

Cette année, retour en arrière : seules les organisations syndicales représentées en CAPD (c’est-à-dire le SNUipp et le SE-Unsa dans le 92) ont été destinataires de ce projet de mouvement. Le SNUipp a décidé de publier ce projet de mouvement, en l’anonymant (sic). C’est son choix, pas le nôtre. Depuis de nombreux collègues nous sollicitent pour obtenir des réponses à leurs questions bien légitimes : Est-ce bien moi qui arrive dans telle école ? Quel est le nom de mon futur directeur ? Qui sont les collègues qui s’en vont de mon école ? Pourquoi un plus petit barème que moi arrive sur un poste que j’ai demandé ? …

Cette situation nous oblige aujourd’hui à expliquer notre positionnement. Dès lors que le ministère a décidé de ne pas publier le projet de mouvement, les documents préparatoires doivent être considérés comme confidentiels. Nous ne nous substituons pas au ministère en publiant un projet, même « anonyme ».

De plus, à ce jour, 15 cascades ont déjà été effectuées, modifiant l’affectation de 58 collègues. Combien le seront mardi soir à l’issue de la CAPD ?

Si le SE-Unsa est toujours à la disposition des collègues pour les renseigner et les conseiller sur le mouvement, il a toujours respecté leurs vies privée et professionnelle en ne publiant aucune liste nominative dans ses publications. Ce sera encore le cas à l’issue de la CAPD du 10 juin.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 09:25

Pour le SE-Unsa, c'est zéro récup !

 

Invoquant un problème informatique, le ministère de l’Education nationale a décidé, de manière unilatérale, de reporter la rentrée 2014 des enseignants du 29 août au 1er septembre et par conséquent, celle des élèves du 1er au 2 septembre. Alors que le calendrier scolaire 2014/2015 est déjà arrêté, la question du rattrapage de cette journée se pose désormais. Deux options s’offrent au ministère :

- Cette journée est scindée en deux demi-journées à récupérer durant l’année scolaire, ce qu’avait justement cherché à éviter le calendrier en fixant la prérentrée au 29 août … Cette solution, expérimentée dans l’année en cours, a montré ses limites. Elle désorganise l’emploi du temps des élèves, de leurs familles et de leurs enseignants. Qui plus est, elle prendrait dans le premier degré un relief tout particulier au moment où se généralise la réforme des rythmes, raccourcissant la journée de classe. Cette année déjà, cette formule a été testée par les 20% des écoles déjà passées aux 4 jours et demi. L’expérience a montré qu’il vaut mieux laisser les écoles trouver leur rythme plutôt qu’ajouter de la confusion avec deux mercredis entiers au calendrier.

- Cette journée est reportée en fin d’année. Elle se terminerait alors un lundi, le 6 juillet, date qui cumule les inconvénients et qui avait été initialement exclue par le ministère.

Aucune de ces deux solutions n’apparaît sérieuse. Ce n’est ni aux élèves, ni aux enseignants de faire les frais d’une gestion calamiteuse de ce dossier. Pour le SE-Unsa, cette journée ne doit donc pas être rattrapée.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 08:07

Le quasi dénouement

 

Après les cafouillages de la journée du 15 mai, le ministre de l’Éducation Nationale vient de clarifier les choses :

  • Pré-rentrée des enseignants : lundi 1er septembre 
  • Rentrée des élèves : mardi 2 septembre 
Il y a donc bien deux demi-journées à rattraper durant l’année scolaire pour combler ce décalage de la rentrée des élèves. Le choix de la date est soumis à concertation.

3 hypothèses :

  • Pas de récupération
  • Récupération le lundi 6 juillet
  • Récupération durant l’année scolaire 
 
Le SE-Unsa défendra la première hypothèse.
Ce n’est pas aux enseignants de faire les frais d’une gestion calamiteuse de ce dossier !
  • Terminer le lundi 6 juillet n’a vraiment pas de sens.
  • Quant à la récupération sur l’année scolaire, elle est source de difficultés comme cela a déjà été le cas cette année, au prix de complications et de malentendus dont les enseignants n’ont vraiment pas besoin. Dans le premier degré, cela devient un casse-tête chinois avec la réforme des rythmes : travailler deux mercredis entiers n’est acceptable ni pour les élèves ni pour les enseignants !
Partager cet article
Repost0