Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Instances

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

25 avril 2018 3 25 /04 /avril /2018 13:43
Tous en grève le 22 mai

L'UNSA Fonction Publique déplore une posture fermée et univoque du gouvernement

 

Après avoir écouté atten­ti­ve­ment le Président de la République et noté son silence sur la fonc­tion publi­que, l’UNSA Fonction publi­que regrette que celui-ci n’envi­sage les ser­vi­ces publics que sous l’angle d’un far­deau bud­gé­taire alors qu’ils cons­ti­tuent le socle de la soli­da­rité répu­bli­caine, rédui­sent signi­fi­ca­ti­ve­ment les iné­ga­li­tés socia­les via les redis­tri­bu­tions qu’ils opè­rent et ren­for­cent la cohé­sion sociale.

Après avoir pris le temps d’exa­mi­ner l’ensem­ble des éléments portés à sa connais­sance sur les chan­tiers de la réforme de la fonc­tion publi­que et d’ana­ly­ser toutes les décla­ra­tions des minis­tres char­gés de l’action publi­que et de la fonc­tion publi­que, l’UNSA alerte sur l’impact réel des chan­ge­ments majeurs qui sont envi­sa­gés pour les agents publics (restruc­tu­ra­tions, 120 000 sup­pres­sions de postes, modi­fi­ca­tion des règles sta­tu­tai­res, modi­fi­ca­tion des moda­li­tés de recru­te­ment et de rému­né­ra­tion). En même temps, les pro­tec­tions et les garan­ties dont ils béné­fi­cient aujourd’hui se ver­raient affai­blies (dimi­nu­tion du nombre et du rôle des ins­tan­ces de dia­lo­gue social, amoin­dris­se­ment des capa­ci­tés de recours, affai­blis­se­ment de la prise en compte de la santé au tra­vail).

Rappelant les mesu­res délé­tè­res déjà effec­ti­ves qu’elle combat : gel du point d’indice, jour de carence, com­pen­sa­tion par­tielle de la CSG, sus­pen­sion de PPCR pen­dant un an et de l’absence d’un véri­ta­ble dia­lo­gue social, l’UNSA consi­dère que l’unité la plus large des orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les est néces­saire.

Enfin, comme elle l’a fait lors de la mobi­li­sa­tion uni­taire du 10 octo­bre, l’UNSA Fonction Publique rap­pelle son exi­gence de reconnais­sance des agents publics qui passe par la réus­site du pro­chain rendez-vous sala­rial.

Après une vaste consul­ta­tion de l’ensem­ble de ses com­po­san­tes, dans le res­pect du prin­cipe de l’auto­no­mie qui l’anime, l’UNSA Fonction publi­que appelle tous les agents publics à se mobi­li­ser mas­si­ve­ment, y com­pris en fai­sant grève, le 22 mai 2018.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans Actions
25 avril 2018 3 25 /04 /avril /2018 13:35

Rassemblement pour partager un évènement revendicatif et culturel

 

En association avec la CFDT Ile de France et la CFTC Ile de France, l’UNSA appelle ses militants à participer à un rassemblement à l’occasion de la fête du travail au FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis, 75014 PARIS (Métro Glacière, ligne 6).

Luc Bérille, secrétaire général de l’UNSA, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT et Philippe Louis, président de la CFTC interviendront en début de réunion.

Nous assisterons à la diffusion d’un film en avant-première, "7 minuti", du réalisateur italien Michele Placido, film qui évoque l’histoire d’une usine textile en faillite d’un grand groupe industriel.

Ce film met l’accent sur l’importance du dialogue social et de la négociation collective, thème éminemment d’actualité dans le contexte social que nous traversons.
Cette initiative permet également de réaffirmer notre attachement à la culture comme vecteur de lien social et du vivre ensemble.

Programme de la journée :

12h – 13 h 30 : Accueil des participants autour d’un cocktail déjeunatoire.

13h 30 – 14 h : Interventions de Laurent Berger, Luc Bérille et d’un responsable de la CFTC.

14h – 15h 30 : Diffusion du film « 7 minuti ».

15h 45 – 16h 45 : Débat avec Michele Placido, le réalisateur.

Les inscriptions sont obligatoires. Merci de nous signaler votre participation par courriel sur l’adresse : ur-iledefrance@unsa.org

Attention ! Les listes définitives des participants doivent être communiquées au plus tard le jeudi 26 avril. La carte d’identité sera nécessaire pour accéder au FIAP.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 21:05

Mercredi 2 mai au Plessis-Robinson

 

Le SE-Unsa 92 organise une réunion d'information syndicale le mercredi 2 mai, à 13h, au Plessis-Robinson.

PPCR, accès à la hors-classe et à la classe exceptionnelle, mouvement des personnels, actions dans la Fonction Publique seront les thèmes principalement abordés lors de cette rencontre. Vous pourrez également poser vos questions aux délégués du personnel du SE-Unsa 92.

Retrouvez tous les renseignements nécessaires sur l'affiche en cliquant sur le lien ci-dessous.

Afin de préparer au mieux cette réunion merci de vous inscrire au préalable en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans se-unsa92
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 20:41

Du nouveau

 

La DSDEN vient de nous donner des précisions importantes sur les procédures d'accès à la Hors-Classe et à la Classe Exceptionnelle, qui suscitent de nombreuses interrogations depuis quelques mois.

 

Classe exceptionnelle

La classe exceptionnelle 2017 est désormais close sur le plan informatique. La deuxième campagne (2018) peut donc être traitée par les mêmes outils (i-prof) que celle de 2017 (même si la CAPD de la première campagne ne s’est pas encore tenue).

Le recueil des candidatures aura donc lieu via i-prof, dans les conditions de la première campagne (2017), sans procédure « papier ». La campagne devrait ouvrir en début de semaine prochaine, jusqu’au 4 mai 2018. Un message i-prof a été envoyé aujourd'hui aux professeurs des écoles Hors-Classe pour les inviter à compléter leur CV et leur indiquer l’ouverture prochaine de la campagne 2018. Ce message indique également que les candidats à la première campagne doivent candidater à la seconde campagne.

 

Hors-Classe 2018

la campagne va ouvrir selon le même calendrier que la campagne classe exceptionnelle 2018 (début de la semaine prochaine, jusqu'au 4 mai). Les éligibles vont être invités à enrichir leur CV et ont reçu ce soir un message i-prof en ce sens.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans CAPD
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 14:08

Gros bug de l'administration !

 

Certains collègues ont eu la surprise de découvrir, sur i-prof, la liste des promus à la Classe Exceptionnelle.

Il s'agit d'une erreur, puisque la CAPD qui traitera de cette question se réunira le 29 mai ! Un message a été envoyé sur i-prof à l'ensemble des collègues, mais cette erreur regrettable a suscité de l'espoir chez certains, de la déception pour d'autres, ... pour rien

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans CAPD
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 18:14

Critères d’attribution des temps partiels sur autorisation, disponibilités sur autorisation, candidatures aux stages CAPPEI et DDEEAS, congés de formation

 

Critères d’attribution des temps partiels sur autorisation

- raison de santé ou raison sociale : accord (si avis prioritaire du médecin et/ou de l’assistante sociale)

- raison familiale : accord si un enfant de moins de 8 ans au 01/09/18

- rapprochement de conjoint : accord dans le cadre d’un rapprochement de conjoint si participation aux permutations nationales

Refus pour : entreprise, études, convenance personnelle

Aménagement de fin de carrière : la DASEN propose de regarder si certaines demandes ont été faites pour cette raison, et de définir des critères le cas échéant.

 

Critères d'attribution des disponibilités sur autorisation

- raison de santé ou raison sociale : accord (si avis prioritaire du médecin et/ou de l’assistante sociale)

- raison familiale : accord si un enfant ayant 8 ans au cours de l’année scolaire 2018/2019 (prolongation de la disponibilité de droit)

Refus pour : entreprise, études, convenance personnelle

Pour l’enseignement à l’étranger, hors détachement : refus l’année dernière. La DASEN décide d’appliquer les critères du détachement, à savoir accord si 10 ans d’ancienneté.

 

Candidatures aux stages CAPPEI/DDEEAS

51 départs en stage prévus, dont 1 DDEEAS.

Pour le CAPPEI : 38 candidats.

Parcours 1 : 6 candidats, 4 départs (sur 4 possibilités)

Parcours 2 : 17 candidats, 5 départs (sur 5 possibilités)

Parcours 3 : 14 candidatures, 4 départs (sur 4 possibilités)

Parcours 4 : 5 candidatures, 2 départs (sur 2 possibilités)

Parcours 5 : 14 candidats, 11 départs (sur 14 possibilités)

Parcours 6 : 21 candidatures, 11 départs (sur 14 possibilités)

Parcours 9 : 2 candidatures, 0 départ (sur 1 possibilité)

Parcours 10 : 1 candidature, 0 départ (sur 4 possibilités)

Tous les collègues qui ont un avis favorable partent en stage, sur leur 1er vœu (seule 1 collègue obtient son vœu 2)

Stage DDEEAS : 6 candidats, 1 départ. Envoi au ministère des 2 premières candidatures, en cas de désistement.

 

Congés de formation

15 ETP sont destinés aux congés de formation, soit 180 mois.

5 collègues obtiennent une prolongation de leur congé de formation, 21 au titre d'une première demande (barème du dernier candidat retenu : 23 points).

 

Si vous souhaitez connaître un résultat vous concernant cliquez ici

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans CAPD
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 09:02

Du retard dans l'envoi des accusés de réception

 

La DSDEN 92 nous a informé hier qu’un retard avait été pris dans l’envoi des accusés de réception des vœux au mouvement intra-départemental.

Le SE-Unsa 92 a demandé à ce que la date limite des réclamations, fixée au jeudi 5 avril, soit repoussée en conséquence. Une information devrait parvenir prochainement sur i-prof en ce sens.

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 18:12

Un bilan, et après ?

 

Une réunion « Bilan Changement de département » a eu lieu au ministère pour présenter les statistiques de cette année.
Pour le SE-Unsa, le taux de satisfaction toujours décevant ne pourra pas être amélioré sans une remise en cause des calibrages d’entrée et de sortie trop restreints.
 
Desserrer l’étau
L’augmentation des capacités d’entrées et de sorties de département peuvent accroître de manière significative le nombre de mutés. Il ne s’agit pas de contribuer à vider les départements peu attractifs pour abonder les départements attractifs.
Pour le SE-Unsa, il s’agit de prendre en compte une réalité : certains départements ont pour habitude de recruter plus par les inéats que par la phase de mutation informatisée. En augmentant dès la phase nationale les calibrages, cela permet de satisfaire plus de personnels.
 
Retour sur le cas des 76 collègues
Le SE-Unsa a demandé que les 76 collègues à qui il avait été annoncé une mutation finalement annulée soient prioritaires pour la phase des exeats - ineats qui s’ouvre.
La DGRH a opposé une fin de non-recevoir. Pour le SE-Unsa, il en allait pourtant d’une gestion humaine des ressources, au bout d’une période insoutenable pour ces personnels. 
Le SE-Unsa continuera à soutenir localement ces collègues dans leur dossier exeat – ineat.

 
Un mouvement complémentaire national
Un mouvement complémentaire aura lieu à un niveau similaire à celui de 2017 (18 collègues l’année dernière). Ce mouvement ministériel est destiné à corriger des situations problématiques de collègues. 
Le calendrier, les critères et le nombre précis de collègues concernés ne sont pas encore fixés.
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
28 mars 2018 3 28 /03 /mars /2018 08:33
Maternelle

Le Président annonce la scolarité obligatoire dès 3 ans

 

Lors de l’ouverture des assises de la maternelle, le président a annoncé que la scolarité obligatoire débuterait à 3 ans. C'est une proposition que le SE-Unsa défend depuis longtemps. Le cycle 1 sera donc reconnu comme la première étape du socle commun.
 
En intégrant la maternelle dans la scolarité obligatoire, le président envoie un signal positif. Il reconnaît ainsi les effets déterminants de la scolarisation en maternelle sur le développement des enfants, leur socialisation et leurs apprentissages.
 
Pour le SE-Unsa, cette reconnaissance devra trouver des déclinaisons concrètes pour que la maternelle puisse jouer pleinement son rôle.
 
Cela passe par des effectifs et des conditions d’accueil permettant de travailler le plus souvent possible en petits groupes. Cela nécessite des enseignants formés et des personnels spécialisés notamment pour accompagner les élèves les plus fragiles. La formation doit également concerner les ATSEM dont chaque classe doit profiter sur l'ensemble du territoire.
 
Pour le SE-Unsa, c’est avec ces éléments que l’école maternelle, devenue obligatoire, pourra permettre à tous les jeunes enfants un début de scolarisation positif, serein et bienveillant. 
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans Maternelle
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 21:07
Direction d'école

Le SE-Unsa lance une semaine de la direction et du fonctionnement de l’école

 
La disparition des aides administratives, une automatisation des tâches parfois paradoxalement chronophage et la faiblesse du statut de l’école placent les directeurs, qui sont aussi enseignants par ailleurs, dans l’impossibilité d’assumer l’ensemble des responsabilités qui leur incombent.
 

Leurs missions ne cessent de se complexifier, tant sur le plan de l’organisation interne de l’école et de l’animation pédagogique que sur celui des relations avec les parents, les partenaires institutionnels ou associatifs, et la charge est aujourd’hui trop lourde.

Dès ses premières rencontres avec le ministre Blanquer, le SE-Unsa a placé ce dossier parmi les plus urgents. Faute de réponses concrètes, le SE-Unsa a décidé de braquer les projecteurs sur ces personnels en leur dédiant une semaine de visibilité et d’actions, du 19 au 23 mars.

Les directeurs ont à cœur de vouloir réaliser leurs missions. Même si des discours et des évolutions ont jalonné l’histoire de la direction d’école, les difficultés, tout comme leur malaise, voire leur mal-être au travail, s’enkystent.

La situation anxiogène dans laquelle beaucoup se trouvent, ce qu’ils subissent au quotidien et le poids de leurs responsabilités ne peuvent plus être ignorés.

Pour le SE-Unsa, le ministère doit en prendre la mesure et ouvrir sans plus attendre le dossier direction et fonctionnement de l’école.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92