Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

92@se-unsa.org

Réunions d'information syndicale

Mercredi 10 novembre 2021 : Permuts 2022

Mardi 16 novembre 2021 : Préparation à l'entretien de direction

12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 19:49
PsyEN

Le SE-Unsa Versailles vous informe

 

Face aux nombreuses questions que se posent les PsyEN de notre académie en cette rentrée, le SE-Unsa Versailles a interrogé le rectorat.

Voici les principales informations à retenir.

                  

  • La gestion des PsyEN par les services du rectorat

Ce sont désormais les services du rectorat à la DPE 4 (Division des Personnels Enseignants) qui gèrent les PsyEN EDA. Nous avons fait remonter les interrogations des collègues qui ne savent pas précisément à qui s’adresser.

Le rectorat nous a assuré qu’une information individuelle à chaque collègue serait rapidement envoyée via iProf ou la messagerie académique, contenant les coordonnées des interlocuteurs à la DPE 4.

 

  • Le paiement des indemnités

Comme vous avez pu le constater, le versement des indemnités de fonction n’a pas été effectif en septembre.

Le rectorat nous a informés que suite à l'intervention du Premier ministre auprès des services académiques, le versement de ces indemnités a été mis en place bien que les décrets ne soient pas encore parus, avec rattrapage.

Nous resterons vigilants sur cette mise en paiement. Le SE-Unsa revendique un alignement des indemnités de tous les PsyEN sur le régime le plus avantageux.

 

  • La préparation des élections professionnelles (30 octobre-28 novembre)

Le rectorat a envoyé un courriel à l’ensemble des PsyEN sur la messagerie académique pour vérifier leurs coordonnées postales car les premières élections professionnelles de ce corps (du 31 octobre au 28 novembre 2017) se feront uniquement par correspondance.  
Pensez à bien vérifier ces informations afin de recevoir le matériel de vote pour élire vos représentants qui siégeront dans les commissions qui étudieront votre carrière. Vous pourrez voter pour les listes du SE-Unsa qui a défendu la création du corps unique des PsyEn et qui continuera à défendre vos intérêts dans notre académie.

 

Pour plus d’informations sur votre carrière, demandez-nous notre guide métier PsyEn !

http://sections.se-unsa.org/versailles/spip.php?article530

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 16:24

Le parcours de la manifestation parisienne

 

Le SE-Unsa appelle à la grève dans la Fonction Publique le mardi 10 octobre. Il invite ses militants à se retrouver à 14h Place de la République. Le cortège se rendra Place de la Nation via la Place de la Bastille.

Venez nombreux !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans Actions
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 16:42
Pouvoir d'achat

En grève ensemble le 10 octobre

 

L’augmentation du pouvoir d’achat des fonctionnaires comme pour les autres salariés était une promesse du candidat Emmanuel Macron. Par la conjugaison de plusieurs mesures, elle est en passe de se transformer en une forte diminution dès 2018.
 
La hausse de 1.7 % de la CSG serait au mieux compensée mais sans gain de pouvoir d’achat. Par ailleurs, d’autres hypothèses laissent craindre que la compensation ne soit pas durable.
 
Le gouvernement a déjà annoncé le gel du point d’indice pour 2018.. Après un gel de 2010 à 2016, deux augmentations successives de 0.6% chacune ont légèrement desserré l’étau en juillet 2016 et février 2017.
 
Le gouvernement souhaite décaler l’application pleine et entière du protocole PPCR, sans donner d’échéance. Dans le cadre de cet accord issu de deux années de négociations entre l’état employeur et les représentants des fonctionnaires, une augmentation de l’indice de chaque échelon est prévue en janvier 2018 pour tous les corps d’enseignants.
 
Pour compléter le pack, le retour du jour de carence est annoncé. C’est une mesure injuste, discriminatoire et populiste.
 
Pour l’Unsa, les Services publics sont un investissement gagnant pour la Nation. Ses agents doivent être reconnus dans leur engagement et non être considérés comme la variable d’ajustement budgétaire.
Avec l’Unsa Fonction publique, le SE-Unsa s’engage dans la journée d’actions interfédérale de la fonction publique  le 10 octobre et appelle à la grève.
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 16:34

Bilan des affectations à titre provisoire

 

Cette CAPD, première du genre, était destinée à faire le point sur les différentes nominations à titre provisoire effectuées depuis la rentrée scolaire. Si le SE-Unsa se félicite de la tenue de cette CAPD, il déplore que la rentrée se fasse dans une grande incertitude pour de trop nombreux collègues et pour de trop nombreuses équipes. La DASEN aimerait également que la rentrée soit prête dès le mois de juillet, mais explique que tous les ans ce sont environ 150 ETP (Equivalents Temps Plein) qui quittent le département durant l’été ! De plus l’administration a dû faire face à de nombreuses démissions de contractuels : 39 depuis la rentrée scolaire. A ce jour il reste encore 20,4 ETP postes classes non pourvus.

Cette CAPD était également l’occasion d’examiner les dernières demandes de révision d’affectation. Les collègues demandeurs vont se voir proposer, dans une grande majorité des situations, une proposition de nouvelle affectation.

La DASEN a fait un long point sur le dossier des CUI : Actuellement il y a environ 900 CUI dans le département (450 dans le 1er degré, 450 dans le 2nd). Elle doit en rendre 300 d’ici la fin de l’année civile. L’effort sera porté essentiellement sur le 2nd degré (la DASEN envisage d’en supprimer  2/3 dans le 2nd degré pour 1/3 dans le 1er degré). Dans le 1er degré ce sont uniquement des emplois  d’EVS (aide administrative à la direction d’école) qui seront supprimés, par le non renouvellement des contrats qui arrivent à échéance entre le 01/09 et le 31/12. Le non renouvellement ne sera pas automatique, il y aura un examen au cas par cas avec, notamment, une attention particulière pour tous les postes situés en éducation prioritaire. D’autre part il sera proposé aux personnels qui ne seront pas renouvelés un contrat de CUI AVSi (malheureusement tous ne remplissent pas les conditions). Le SE-Unsa a souligné le côté particulièrement aléatoire de ces suppressions de poste et a demandé à ce que les CUI restants soient redéployés en fonction des besoins du terrain ; la DASEN a refusé notre proposition.

NB : Le SE-Unsa incite les directeurs qui perdraient leur CUI à écrire à la DASEN pour lui indiquer que « Sans aide administrative, les directeurs feront quand ils pourront ! » (voir le courrier type sur notre site www.se-unsa92.com)    

David PLANCHE

Elu SE-Unsa 92 à la CAPD

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans CAPD
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 19:07

En hausse, mais pas d'emploi en plus !

 

Pour 2018, le budget de l’enseignement scolaire est en augmentation de 2,6%, mais avec une stabilisation du nombre global d’emplois. Une hausse de 2 800 emplois est prévue dans le 1er degré et des baisses respectives de 2 600 et 200 emplois dans le 2nd degré et chez les administratifs.
 
Certes la priorité au primaire est réaffirmée mais avec la poursuite du dédoublement des classes de CP et CE1 en éducation prioritaire, il est aisé de comprendre que les redéploiements auront le vent en poupe. La diminution de nombre d’emplois dans le second degré concernerait des emplois non pourvus cette année.
 
Principales mesures précisées :
  • la poursuite du fonds de soutien aux activités périscolaires, à hauteur de 237 millions d’euros, attribué aux communes qui conservent la semaine sur les 5 jours ;
  • les mesures de revalorisation des personnels de l’Éducation nationale évaluées à 190 millions d’euros ;
  • le déploiement progressif de la prime de 3 000 euros pour les personnels de Rep+ (dont 43 000 enseignants) à la rentrée 2018.

Pour le SE-Unsa, ces premières annonces sont à considérer avec la plus grande prudence. L’analyse de données plus qualitatives nous permettra de porter un jugement plus affiné sur les mesures annoncées. Par ailleurs, le SE-Unsa sera particulièrement attentif aux effets néfastes d’un redéploiement massif. 
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 19:45

L'Enseignant des Hauts-de-Seine n°184

 

La version papier de la publication départementale de rentrée est arrivée dans les écoles et chez les adhérents. Vous pouvez consulter et télécharger la version numérique en cliquant sur le lien ci-dessous.

NB : Une modification a été apportée par rapport à la version papier : la réunion d'information syndicale au Plessis-Robinson aura bien lieu le 4 octobre (et non le 27 septembre).  

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans se-unsa92
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 20:33

Modules d'Initiative Nationale en ASH

 

Le groupe de travail était chargé d'examiner les candidatures aux modules de formation d'initiative nationale dans le domaine de l'adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves handicapés pour l'année scolaire 2017-2018.

Dans un 1er temps l'administration proposait de retenir un candidat par stage, soit 25 au total. Les plus gros barèmes "Formation continue" étaient donc retenus dans la mesure où les candidats répondaient aux critères de chaque stage.

Sur demande des représentants des personnels 6 nouveaux collègues étaient intégrés à la liste des candidats retenus.

C'est donc une liste de 31 noms (sur 203 candidats) qui sera envoyée au Rectorat puis au Ministère. Ce dernier sélectionnera les candidats sur l'ensemble du pays et donnera sa liste définitive des candidats retenus ultérieurement (à ce jour nous ne savons pas quand ils seront prévenus).

Si vous souhaitez connaître un résultat vous concernant cliquez ici

 

David PLANCHE

Elu SE-Unsa 92 à la CAPD

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92 - dans ASH
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 14:40

Le 20/09 à Suresnes, le 04/10 au Plessis-Robinson

 

Bilan de rentrée, PPCR, rythmes scolaires, évaluations nationales, contrats aidés, … les sujets ne manquent pas en ce début d’année marqué par l’arrivée d’un nouveau ministre Rue de Grenelle.

Pour vous informer et en débattre le SE-Unsa 92 organise 2 réunions d’information syndicale, de 13h à 16h :

  • Le mercredi 20 septembre 2017 à Suresnes (au siège du SE-Unsa 92)
  • Le mercredi 4 octobre 2017 au Plessis-Robinson (à l’école élémentaire Anatole France)

Retrouvez toutes les informations sur l'invitation ci-dessous, que vous pouvez afficher en salle des maîtres.

Attention : Merci de ne pas tenir compte des lieux et dates indiqués sur la circulaire « papier » que vous allez bientôt recevoir dans vos écoles, ils ont été modifiés.

Pour prévenir de votre participation à l’une de ces réunions :

  • Complétez et envoyez le modèle de courrier ci-dessous à votre IEN au moins 48h avant la date de la réunion
  • Informez-nous en cliquant ici
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 13:59

Le reclassement est effectif depuis le 1er septembre !

 

Tous les enseignants sont intégrés dans la nouvelle grille au 1er septembre 2017.

Deux cas possibles :

—> Je garde l’ancienneté dans mon échelon et je changerai d’échelon au bout de la durée prévue ci-dessus. – Si l’échelon mis à jour indique un « accès par reclassement » au 01/09/2017, mon ancienneté dans l’échelon est conservée (il y a un « report »). – Par exemple, si je suis au 9 depuis 1 an, je suis reclassé au 9 au 1/9/2017 avec 1 an de report d’ancienneté dans l’échelon.

—> Si j’atteins (ou dépasse) la nouvelle durée dans l’échelon, je passe automatiquement à l’échelon suivant. C’est le cas pour :

 

Classe normale :

 

Échelon au 31/08/2017

Ancienneté dans l’échelon au 1/09/2017Nouvel échelon au 1/09/2017
4Au moins 2 ans5
5Au moins 2 ans 6 mois6
6Au moins 3 ans7
7Au moins 3 ans8
8Au moins 3 ans 6 mois9
9Au moins 4 ans10
10Au moins 4 ans11

 

Hors classe :

Tous les collègues sont reclassés à l’échelon inférieur que celui détenu au 31 août 2017 mais en conservant leur indice de rémunération. Toutefois, si, au 31 août 2017, ils sont à l’échelon 5 et qu’au 1er septembre 2017, ils au moins 2 ans et 6 mois d’ancienneté dans l’échelon, ils sont reclassés au même échelon et non pas à l’échelon inférieur (avec donc une hausse de rémunération).

Sont donc concernés :

Échelon au 1/09/2017Ancienneté dans l’échelon au 1/09/2017Nouvel échelon au 1/09/2017
Echelon 5 HC Au moins de 2 ans 6 mois5

 

Pour les collègues qui ont changé d’échelon, le reclassement devrait s’appliquer sur la paie d’octobre.


Vos infos sont sur iprof : Vérifiez-les !

Votre dossier I-Prof est mis à jour :  S’y trouve le nouvel échelon (dans dossier > carrière > corps/grade/échelon) et la date de passage au suivant (dans perspectives > promotions). Pour voir si vous bénéficiez d’un report d’ancienneté cliquez sur le document ci-dessous.

Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 13:48

L'inquiétude grandit

 

Quelques jours seulement après que la dotation de 50000 contrats aidés a été dévoilée, le gouvernement et le ministère multiplient les annonces : diminution des contrats compensée par la transformation des contrats aidés en contrat d’AESH, création d’emplois supplémentaires d’AESH…
 

Le SE-Unsa a décrypté les chiffres et les mots : le bilan est inquiétant.
 
Accompagnement des élèves en situation de handicap
Le ministre a beau afficher une priorité absolue à l’accompagnement du handicap et assurer que la promesse présidentielle que chaque élève handicapé soit accompagné sera tenue, pour le SE-Unsa le compte n’y est pas. Certes, une partie des 23 000 contrats supprimés à la rentrée 2017 sont compensés par leur transformation en 6400 emplois d’AESH, mais ce n’est rien de moins que la poursuite du plan de pérennisation engagé par François Hollande en 2015.
 
8000 AESH en plus à la rentrée ? Non ! Seulement 1600 !
80% de ces emplois sont issus de la transformation de contrats aidés en contrat d’AESH, les 6400 emplois déjà budgétés lors de la précédente mandature : voilà qui relativise considérablement les annonces de J.M. Blanquer.
 
Pour le SE-Unsa, l’école inclusive est une priorité, et l’accompagnement est un des éléments indispensable à sa réussite : alors que les besoins en accompagnement ne cessent de croître, comment tenir cette promesse avec une telle baisse des contrats aidés et une si faible augmentation du plafond d’emploi des AESH ? En plus de la poursuite du plan de pérennisation, nous demandons une augmentation significative des recrutements d’AESH.
 
Le SE-Unsa appelle les collègues qui attendent l'arrivée d'un accompagnant à interpeller le président de la République en signant notre pétition.
 
Aide administrative
Les instructions adressées aux recteurs précisent que l’aide à la direction d’école sera maintenue "à la marge", en privilégiant les directions d’école sans décharges. Le 28 août, J.M. Blanquer affirmait pourtant que les 50 000 contrats aidés seraient affectés à l’accompagnement du handicap, et nos premières remontées du terrain lui donnent raison : dans certains départements c’est la totalité des contrats d’aide administrative qui ne seront pas renouvelés.
 
Pour le SE-Unsa, cette mission a toujours été la variable d’ajustement de la politique d’emploi aidé. Cette disparition va contribuer à la dégradation des conditions de travail des directeurs. Le SE-Unsa réclame le maintien de l’existant et la création à terme d’un secrétariat pérenne.
 
Le SE-Unsa appelle les collègues concernés à agir auprès de leur administration.
 
 
Personnels en contrat aidé
Que dire enfin des 12 000 personnes qui seront sans emplois au 1er septembre ? Se retrouver au chômage et privé de 650€ et d’un accès à l’emploi c’est une situation dramatique pour les personnes concernées.
 
Pour le SE-Unsa, les collègues toujours éligibles à un CUI doivent se voir proposer une solution rapide de ré-emploi.
Nous rappelons que la question de la formation des agents en contrats aidés vers l’accès à l’emploi et une meilleure insertion professionnelle reste primordiale.
 
Le SE-Unsa appelle les personnels non renouvelés à s'adresser directement au Dasen.
 
Le SE-Unsa a adressé un courrier au ministre de l'Éducation nationale et à la Secrétaire d'État en charge des personnes handicapées pour attirer leur attention sur les conditions de travail des enseignants et d'apprentissage des élèves impactés par cette mesure (cf. PJ).
Partager cet article
Repost0
Publié par Syndicat des Enseignants-Unsa 92