Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous contacter

SE-UNSA 92

8 bis rue Berthelot

92150 SURESNES

Tél : 01 45 06 67 66

ou 09 62 58 48 72

Fax : 01 42 04 33 93

92@se-unsa.org

Réunions

Calendrier des réunions paritaires

Vendredi 20 novembre : CDEN. Bilan de la rentrée 2020

 

 

 

 

3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 17:18

Le SE-Unsa dans la bataille

 

Les propositions de carte scolaire pour la rentrée 2011 sont désormais connues.

Le département doit rendre 71 postes alors qu’il accueillera plus d’élèves à la rentrée prochaine. Les mesures proposées par l’Inspecteur d’Académie vont bien au-delà des 71 suppressions, avec environ 1 école sur 5 touchée par une fermeture de classe et un « traitement de faveur » réservé au RASED qui pourrait perdre 40 postes à lui seul !

La politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite a entraîné une dégradation inacceptable de notre système éducatif, et cette carte scolaire catastrophique pour de nombreuses écoles du département en est la directe conséquence.

Le SE-Unsa 92 appelle donc les collègues à signer massivement la pétition interfédérale, à participer à la grève et à se rassembler devant l’Inspection Académique jeudi 7 avril à 15h, jour de la tenue du CDEN qui officialisera les mesures de carte scolaire.

Partager cet article

Repost0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 10:29

Le SE-Unsa saisit les parlementaires des Hauts-de-Seine

 

Deux semaines après l’intervention nationale du SE-Unsa auprès de chaque parlementaire, la section départementale des Hauts-de-Seine insiste auprès des députés Aeschlimann, Amiable, Baguet, Balkany, Berdoati, Ceccaldi-Raynaud, Devedjian, Fraysse, Guillet, Kossowski, Muzeau, Santini, Schosteck, et des sénateurs Badinter, Badré, Debré, Fourcade, Gautier, Gonthier-Maurin, Pasqua, pour une réponses concrète à la hauteur des besoins.

Vous avez été nombreux à nous faire parvenir les copies de vos demandes à l’inspecteur d’académie. C’est bien ce nombre de demandes qui attestent des besoins. Si vous ne l’avez pas encore fait, n’attendez plus : cliquez, complétez, imprimez, envoyez.

Partager cet article

Repost0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 14:44

Changement de département : il faut réparer le mauvais résultat dès cette année

 

Après le mauvais résultat du cru 2011 du mouvement informatisé (29,19%), le ministère s’est enfin décidé à discuter en réunissant les organisations syndicales le 22 mars. Le SE-Unsa a posé fortement deux demandes. Pour chercher à corriger dès cette année cet échec, la première demande consiste en des incitations aux recteurs depuis le ministère pour qu’ils dépassent les seuls mouvements à l’intérieur de leur académie et cherchent réellement à faire aboutir un maximum de situations. La seconde demande réitère notre volonté de permettre aux collègues en disponibilité ou en congé parental de dépasser le blocage de leur barème en prenant en compte ces années.

Compte-tenu du très mauvais taux de satisfaction, ces deux demandes sont enfin entendues. Le SE-Unsa regrette qu’il faille en passer par l’épreuve des faits au détriment des collègues pour que les choses aient une chance de bouger. Le SE-Unsa répercutera ces demandes de correction des mauvais résultats de la phase informatisée dans les académies et départements en même temps qu’il portera les dossiers confiés par les collègues.

 

Pourquoi de si mauvais résultats en 2011 ?

 

Le ministère refuse de confirmer officiellement nos analyses mais il y a des silences qui valent assentiment. Les suppressions de postes massives impactent à double titre les possibilités de changement de département. De façon évidente en diminuant drastiquement le nombre de chaises, le « jeu de chaises musicales » tourne court. Ce phénomène est, de plus, amplifié par la frilosité des recteurs qui donnent des calibrages très timides. Certains départements n’ont pas ouvert les vannes à l’entrée et très peu à la sortie, préférant maintenir des collègues plutôt que prendre le risque d’un surnombre. Cette attitude hypothèque les possibilités de faire des chaînes longues satisfaisant un maximum de personnes. 

Pour le SE-Unsa la profession ne peut pas ainsi faire les frais du dogme de l’orthodoxie budgétaire. Les Recteurs doivent redonner de la fluidité au changement de département.

 

Partager cet article

Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 22:20

Extrême tension

 

A force de le lui répéter sur tous les tons, le ministère commence peut-être à mesurer l’extrême tension pour les enseignants du premier degré qui conjuguent colère et désespoir après le cru 2011 du mouvement interdépartemental informatisé.

Il faut que ça bouge !

Les représentants du SE-Unsa ont concentré leur déclaration liminaire à la CAPN du 17 mars sur ce sujet. Ils ont exigé l’accès aux informations qui justifieraient la chute du taux de réussite ainsi que les grandes disparités en fonction des départements : calibrage par département, gestion des majorations handicap et éclaircissements sur l’algorithme.

Ils ont réitéré leur demande de prise en compte des années de séparation, la reconnaissance des situations sociales ainsi qu’un bilan précis pour les collègues au départ d’Ile de France.

Pour le SE-Unsa, alors que les conditions de travail se détériorent, que les carrières s’allongent, il est insupportable que le droit à mutation se dégrade, lui aussi, de cette manière. Le SE-Unsa demande l’attention et la transparence pour le respect des collègues.

Le Ministère provoque un groupe de travail exceptionnel mardi 22 mars. Le SE-Unsa y fera entendre la voix des enseignants désespérés et exigera que la phase des ineat/exeat vienne corriger les résultats désespérants de l’édition 2011 du mouvement interdépartemental.

Continuez à adresser vos courriers de demande d’explications à Ministère de l’Éducation nationale-Direction générale des ressources humaines-72, rue Régnault- 75243 Paris cedex 13.

N’oubliez pas la mention « Copie au SE-Unsa » et adressez nous la copie à permuts@se-unsa.org

Partager cet article

Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:29

Les résultats sont tombés

 

Notre département perd 238 collègues et en accueille 109.

Retrouvez les départements obtenus par nos collègues ainsi que les barèmes nécessaires pour y accéder en cliquant ici

Partager cet article

Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 11:27

La circulaire est parue

 

Depuis hier vous pouvez consulter la circulaire sur le mouvement départemental en vous rendant sur i-Prof rubrique "Votre courrier".

Le SE-Unsa 92 vous en rappelle les grandes dates :

Du 18 au 31/03 : saisie des voeux sur SIAM

Le 04/04 : envoi des accusés de reception des voeux via i-prof

Le 06/04 : information des collègues touchés par les mesures de carte scolaire

Le 03/05 : CAPD priorités du mouvement

Le 13/05 : communication par l'IA des résultats de la première phase du mouvement, sous reserve de rectifications éventuelles lors de la CAPD du 24/05

Le 24/05 : CAPD résultats de la première phase du mouvement

Le 28/06 : groupe de travail seconde phase du mouvement     

Partager cet article

Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 12:54

Tous dans la rue le 19 mars !

 

La manifestation parisienne partira à 14 heures de la place du Luxembourg. Le cortège se rendra place de la Bastille via le boulevard Saint Michel, le boulevard Saint Germain, le pont de Sully et le boulevard Henri IV.

Ordre du cortège : FSU Versailles, FCPE, SGEN CFDT, CGT, UNSA Education, SUD, Mouvements pédagogiques, FSU Paris, FSU Créteil.

Téléchargez le tract de l'UNSA-Education

 

Partager cet article

Repost0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 14:32

Le SE-Unsa obtient l'engagement du ministre

 

Suite aux annonces présidentielles concernant l’emploi aidé, le SE-Unsa s’est appuyé sur le protocole d’accord de 2006 pour interpeller à nouveau le ministre de l’Education nationale et demander la traduction concrète en aide administrative dans les écoles. Par un courrier du 15 février au secrétaire général du SE-Unsa, Luc Chatel indique que « Les derniers engagements du Président de la République et la mobilisation de 500 millions d’euros en faveur de l’emploi [le] conduisent à penser que [son] ministère pourra retrouver très bientôt la capacité à maintenir à son niveau initial le dispositif d’aide administrative des directeurs d’école ». Il rappelle sa volonté de voir l’aide administrative maintenue « conformément au protocole de 2006 ».

Poursuivre l’action pour une concrétisation rapide.

Ce sont enfin de bonnes nouvelles. Elles marquent une avancée significative vers l’aboutissement de ce dossier. Il s’agit désormais de décrocher la réalisation concrète et rapide de ces annonces. Le SE-Unsa s’organise avec ses sections locales pour saisir les inspecteurs d’académie et les préfets. Pour ce faire, il est nécessaire que chacune des écoles rappelle sa volonté de bénéficier de l’aide administrative. Elles doivent adresser une lettre en ce sens à leur inspecteur d’académie et en faire copie à leur section départementale. C’est fort de ces demandes que les délégués SE-Unsa pourront faire le siège des préfectures et sous-préfectures qui détiennent les clés de la mise en œuvre de la politique de l’emploi. 

>> Demandez le maintien de l’aide administrative

Partager cet article

Repost0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 13:58

Tous dans la rue le 19 mars

 

tampon gagnant qeLe 19 mars, nous serons à nouveau mobilisés pour faire entendre notre opposition à la casse budgétaire que subit le service public d’éducation.

Notre détermination à obtenir une autre ambition pour le système éducatif est intacte.

Cette journée du 19 mars se déclinera dans chaque académie. Elle s’inscrit dans le plan global du collectif « L’Ecole est notre avenir » autour de la carte scolaire 2011 (lire l'appel du collectif). La construction progressive de la mobilisation doit permettre des actions en crescendo.

Le SE-Unsa estime que c’est bien avec l’ensemble de la communauté éducative qu’il faut mener ce combat. C’est aussi au plus près du terrain, dans les écoles, collèges et établissements que nous devons agréger les forces pour mobiliser tout le monde : enseignants, parents, syndicats lycéens et étudiants, militants des associations complémentaires de l’Ecole et des mouvements pédagogiques, mais aussi élus locaux.

Alors que le gouvernement fait retarder la tenue des CTP 1er degré, élections cantonales obligent, répondons par une manifestation massive le 19 mars.

 

Partager cet article

Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 11:40

Le découragement

  

Les résultats des enquêtes lancées par le SE-Unsa en direction des stagiaires et des tuteurs livrent un constat sans appel : la lassitude et le découragement gagnent nos collègues.

Du côté des stagiaires, le manque de temps et la charge de travail empêchent tout processus de formation de se mettre en œuvre. Les échanges avec les tuteurs, la formation à la gestion d’un groupe, les critères de tutorat et d’évaluation sont flous, insuffisants pour plus de 80% des stagiaires. La même proportion a le sentiment de ne pas être formée. Le second degré fait état de difficultés encore plus importantes. Pourtant, les stagiaires croient encore en un métier qu’ils ont choisi et pour lequel ils consentent des efforts extrêmement importants.

Néanmoins et c’est le second fait marquant de cette enquête, 8% d’entre eux affirment ne pas vouloir, à ce jour, poursuivre dans ce métier. C’est dix fois plus que l’an dernier. Rapporté aux 15000 stagiaires, cela représente un échec pour 1200 d’entre eux. Ce serait une catastrophe et un gâchis humain sans précédent.

Les tuteurs font également état de la même lassitude. 55% affirment ne pas continuer à assurer cette fonction l’an prochain. Professionnels de la formation, ils jettent un regard extrêmement critique et amer sur les contenus et les dispositifs mis en œuvre. Le manque de temps pour rencontrer les stagiaires, le peu de reconnaissance financière, les conditions de titularisation sont les points saillants expliquant leur défiance.

C’est donc tout naturellement que les propositions du SE-Unsa recueillent un avis favorable pour près de 90% des stagiaires et des tuteurs.

Voir les résultats de l'enquête stagiaires

 Voir les résultats de l'enquête tuteurs

 Le projet de formation du SE-Unsa 

Partager cet article

Repost0